07.08.2015, 14:35

Crash dans l'Oberland bernois dû à plusieurs facteurs

chargement
Les opérations de secours se sont avérées difficiles dans cette région accidentée.

Enquête L'accident d'hélicoptère survenu le 24 mai 2012 dans l'Oberland bernois et qui avait fait trois morts est dû à une collision avec un câble de téléphérique. Plusieurs facteurs ont joué un rôle, en particulier le choix d'une trajectoire de vol risquée et l'absence d'un dispositif d'alerte de collision Floice.

L'appareil s'était écrasé sur une pente rocheuse boisée d'une vallée du Kandertal, au-dessus de Reichenbach, dans le canton de Berne. Le Crash s'est produit lors d'un vol d'instruction, les victimes étant trois pilotes de nationalité suisse.

Selon le rapport final du Service d'enquête suisse sur les accidents (Sesa) publié ce mardi, l'appareil a heurté un câble inscrit dans le registre des obstacles à la navigation aérienne mais non balisé. Le manque de perception de la situation par l'équipage, de même que le choix de la trajectoire de vol et enfin l'absence de dispositif d'alerte Floice sont à l'origine de l'accident.

Mais d'autres facteurs ont aussi contribué au crash. Le Sesa cite en particulier le manque de briefing avant le vol qui a conduit à une préparation incomplète et l'absence de tout marquage du téléphérique. Enfin, la surcharge de travail de l'instructeur de vol a également joué un rôle, mais secondaire.

L'appareil accidenté, de type Ranger, datait de 1980. Il appartenait à l'entreprise Heliswiss, spécialiste entre autres de l'écolage. Les trois victimes étaient deux hommes et une femme. L'instructeur, né en 1966, totalisait près de 9000 heures de vol.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top