20.03.2019, 00:01

Des principes assouplis

Premium
chargement
Certains estiment que le changement à la tête du Département de justice et police, auparavant tenu par Simonetta Sommaruga et repris par Karin Keller-Sutter, a favorisé l’évolution des esprits.

TERRORISME Le Parlement veut expulser les djihadistes étrangers même s’ils risquent la peine de mort.

Entre la garantie de la sécurité intérieure et le respect de l’Etat de droit, il y a un arbitrage qui favorisait, jusqu’ici, l’Etat de droit. Le Parlement a changé la donne en tranchant en faveur de la sécurité. Sous la pression de la droite, le Conseil des Etats a adopté, hier, par 22 voix contre 18 une motion du...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top