25.12.2016, 11:42

Election de Trump: Johann Schneider-Ammann ne se dit pas inquiet

chargement
L'élection de Donald Trump n'inquiète pas le président de la Confédération.

Suisse-Etats-Unis A l'heure de clore son année de présidence, Johann Schneider-Ammann revient sur l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis. Il ne se montre pas pessimiste et se dit heureux d'avoir placé la Suisse sur la carte géopolitique du nouveau président américain.

Le président de la Confédération sortant Johann Schneider-Ammann ne s'attendait pas à la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine. Il se dit toutefois confiant en ce qui concerne le futur gouvernement du politicien novice.

"Le soir avant le vote je devais signer deux lettres de félicitations. Je n'en ai paraphé qu'une. L'autre j'ai dû la signer le lendemain. Moi aussi je me suis trompé", raconte Johann Schneider-Ammann lors d'un entretien avec le journal alémanique "Schweiz am Sonntag". Lors d'une conversation téléphonique avec Trump quelques jours plus tard, il dit avoir bien "réussi à placer la Suisse sur la carte géopolitique du prochain président des Etats-Unis".

Donald Trump a témoigné son respect à la Suisse et voulait entre autres en savoir davantage sur sa situation économique. "Je ne suis pas si pessimiste", explique M. Schneider-Ammann faisant référence au futur gouvernement des Etats-Unis. Car le magnat de l'immobilier a choisi pour son cabinet des gens qui ont conduit de grandes entreprises. "Je suppose qu'ils ont eux aussi réussi dans les affaires en conquérant des marchés supplémentaires". L'ouverture des marchés est la seule chance pour la Suisse, souligne-t-il.

Déconstruire les peurs

La peur du déclassement social, raison notamment qui a été invoquée pour expliquer l'issue de la Présidentielle américaine, est une situation que doit également gérer la Suisse, en tant que pays prospère. Le plus dangereux à ce propos est la complaisance, met en garde le conseiller fédéral PLR.

"Si nous voulons que notre société reste ouverte et libre - pas seulement d'un point de vue économique - nous devons instaurer de la confiance et déconstruire les peurs. Sinon, nous deviendrons une société qui veut tout réglementer et normer".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Etats-UnisLe soutien de Donald Trump, Carl Paladino, espère la mort de Barack ObamaLe soutien de Donald Trump, Carl Paladino, espère la mort de Barack Obama

DiplomatieDiplomatie: entretien téléphonique entre Johann Schneider-Ammann et Donald TrumpDiplomatie: entretien téléphonique entre Johann Schneider-Ammann et Donald Trump

accusationLes fils de Donald Trump accusés de monnayer l'accès à leur pèreLes fils de Donald Trump accusés de monnayer l'accès à leur père

Top