13.06.2018, 13:25

Frais de roaming: huit conseils pour téléphoner à l'étranger tout en évitant de se ruiner

chargement
Téléphoner à l'étranger peut réserver de mauvaises surprises côté porte-monnaie.

 13.06.2018, 13:25 Frais de roaming: huit conseils pour téléphoner à l'étranger tout en évitant de se ruiner

télécoms Il est indispensable de prendre quelques précautions avant d'utiliser votre téléphone portable à l'étranger. Sinon gare à la facture de frais d'itinéraire (roaming) qui risque d'être beaucoup trop salée à votre goût.

Les récents efforts déployés par les opérateurs helvétiques de téléphonie mobile en matière de frais d'itinérance (roaming) n'empêchent pas les Suisses de payer au prix fort leurs coups de fil en vacances ou leur consommation de données à l'étranger, selon une étude publiée mercredi par le comparateur en ligne moneyland.ch.

Pourtant, les consommateurs peuvent le plus souvent acquérir des paquets de minutes ou de données à des tarifs jusqu'à 90% moins chers que les standards en vigueur avant de partir en vacances.

Voici les conseils de moneyland.ch pour éviter de ne faire exploser le budget télécommunication.

 

1. Ne pas téléphoner au tarif standard

Que vous soyez en Suisse ou à l'étranger, les prestataires de télécommunications suisses facturent le tarif standard. Cela peut vous coûter cher. Sauf si vous avez souscrit à un abonnement incluant les services d’itinérance, et que vous n’avez pas encore épuisé les volumes mis à votre disposition. Dans ce cas, pas de souci.

 

2. Acheter des options ou des paquets d'itinérance

Avec une option d'itinérance, vous payez une taxe de base de 10 francs ou moins. En contrepartie, vos frais de conversation diminuent considérablement. 

Avec un paquet d'itinérance, on obtient un nombre déterminé de minutes de conversation à l'étranger. Inconvénient, chez de nombreux prestataires, les paquets d’itinérance sont restreints à l’Europe ainsi qu’à quelques autres pays.

Grâce au comparatif des frais d’itinérance de moneyland.ch, il vous est possible de trouver la bonne option d’itinérance ou le paquet d’itinérance qui vous convient.

 

3. Faire attention à la date d'expiration

Les options ou paquets d'itinérance ont une validité à durée limitée, le plus souvent pour une semaine ou un mois. Veillez donc à de pas laisser passer la date d'expiration.

Attention: chez Salt, l'option d'itinérance est valable chaque fois jusqu’au neuvième jour du mois en cours ou du mois suivant. Quelqu’un qui en achète une le 8 juin n’aurait donc que deux jours pour l’utiliser entièrement. 

 

4. Désactiver l'option d'itinérance au retour

Si vous ne désactivez pas l'option d'itinérance auprès de votre prestataire une fois de retour de l'étranger, l'opérateur continuera de vous la facturer, même si vous ne l'utilisez plus.

 

5. Désactiver la boîte vocale (Combox)

Lorsque vous êtes à l'étranger, les messages laissés sur la boîte vocale sont déviés de la Suisse vers l'étranger puis redirigés de l'étranger vers la messagerie en Suisse. Cela engendre une double facturation qui va se tripler au moment de l'écoute du message! Avant de partir, il faut donc désactiver à la fois la boîte vocale et les déviations prévues sur celle-ci.

 

6. Faire attention aux appels entrants

Les appels auxquels vous répondez lorsque vous êtes à l'étranger sont aussi soumis aux frais de roaming. Vous pouvez les éviter en refusant tout simplement l'appel et vérifier que la boîte vocale n'est pas activée (voir point 5).

 

7. Téléphoner avec WhatsApp

Utiliser WhatsApp pour téléphoner à l'étranger reste gratuit à condition d'avoir accès à une connexion intenet sans fil (WiFi). 

Une autre solution consiste aussi à utiliser d’autres applications de type VoIP, à l’exemple de Skype.

Si vous ne disposez pas du WiFi, vous pouvez toujours vous servir de WhatsApp ou Skype via le réseau de téléphonie mobile. Et si vous avez acheté un paquet de données en itinérance, les appels effectués via WhatsApp sont en général meilleur marché qu’en utilisant les tarifs d’itinérance appliqués pour les conversations. 

 

8. Eviter les abonnements incluant les frais de roaming

De nombreux abonnements incluent les frais d’itinérance dans leur prix. Mais ils sont plutôt chers. Au final, mieux vaut acheter un abonnement de téléphonie mobile bon marché et le combiner avec des offres d'itinérance avantageuses.

 

En savoir plus: Site de moneyland.ch

 


À lire aussi...

fâchésTéléphonie: l'association de consommateurs alémaniques SKS porte plainte contre Swisscom pour les frais d'itinéranceTéléphonie: l'association de consommateurs alémaniques SKS porte plainte contre Swisscom pour les frais d'itinérance

dernière étapeTéléphonie mobile: les frais d'itinérances vont définitivement disparaître dans l'UE dès le 15 juinTéléphonie mobile: les frais d'itinérances vont définitivement disparaître dans l'UE dès le 15 juin

TélécommunicationsTéléphonie mobile: les frais de roaming dans l'UE, c'est fini. Et la Suisse, dans tout ça?Téléphonie mobile: les frais de roaming dans l'UE, c'est fini. Et la Suisse, dans tout ça?

Top