26.12.2015, 16:07

Homicide: l'enquête sur le quadruple meurtre de Rupperswil en Argovie avance

chargement
Les policiers d'Argovie ont distribué des tracts pour recueillir de nouveaux témoignages.

Enquête Lundi, une femme de 48 ans, ses deux fils ainsi que l'amie de l'un des deux ont trouvé la mort à Rupperswil en Argovie. L'enquête sur ce qui s'apparente à un quadruple meurtre avance, la police ayant recueilli auprès de la population une dizaine d'indices sur les circonstances du drame.

La distribution de tracts auprès de la population suite au quadruple meurtre de Rupperswil (AG) a porté ses fruits. Grâce à cette action organisée le soir de Noël, la police a récolté plusieurs dizaines d'indices. Ceux-ci vont maintenant être examinés.

Parmi les indices figurent deux vidéos de caméras installées dans des voitures, a indiqué samedi à l'ats le procureur Philipp Umbricht. Celles-ci enregistrent ce que voit le conducteur.

La police avait lancé un appel aux automobilistes disposant de ces appareils dans leur véhicule et qui auraient circulé dans le secteur lundi 21 décembre entre 7 heures et 11h30, au moment du drame.

Une femme de 48 ans, ses fils de 13 et 19 ans ainsi que l'amie de l'aîné, âgée de 21 ans, ont été retrouvés morts. Les corps présentaient des blessures à l'arme blanche.

Ils ont été découverts dans une habitation en flammes. Les autorités judiciaires pensent que le feu a été bouté intentionnellement. L'incendie devait manifestement brouiller les pistes.

Retraits d'argent

Après cette découverte macabre, la police a lancé un appel à témoins, recherchant notamment des personnes ayant vu ou parlé lundi matin avec la mère. Elle a distribué des tracts avec une photo d'elle, prise par une caméra de surveillance alors qu'elle retirait de l'argent à un bancomat.

La quadragénaire a retiré deux fois des espèces avant d'être tuée: à un bancomat de Rupperswil à 9h50, puis à 10h10 dans la filiale d'une banque à Wildegg, non loin de là.

Parmi les autres indices, deux personnes blessées se seraient rendues dans une pharmacie à Wohlen (AG) pour se faire soigner, selon Tele Züri et Tele M1. Le procureur n'était pas en mesure de confirmer ces informations, mais le Ministère public et la police examinent ces indices, a précisé Philipp Umbricht.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

homicideParmi les victimes de Rupperswil (AG), une mère et ses deux filsParmi les victimes de Rupperswil (AG), une mère et ses deux fils

HomicideIncendie de Rupperswil: les 4 corps découverts ont été victimes d'homicidesIncendie de Rupperswil: les 4 corps découverts ont été victimes d'homicides

Top