29.06.2016, 00:47

Il a les marchands de données à l’œil

Premium
chargement
Il a les marchands de données à l’œil

PORTRAIT Préposé fédéral ad interim à la protection des données et à la transparence, Jean-Philippe Walter reçoit la plus haute distinction pour son domaine par le Conseil de l’Europe.

Pierre-André sieber

Quand il a poussé la porte du Service de la protection des données, en 1981, Jean-Philippe Walter a dû le faire à la force du poignet. A l’époque, l’accès n’était pas doté d’une ouverture automatisée avec digicode. On ne trouvait pas des caméras de surveillance à tous les coins de rue. Les offices fédéraux n’avaient aucun ordinateur. Tout...

Top