02.06.2016, 00:34

L’archéologue helvétique Mirko Novák affirme qu’il ne faut pas tout rebâtir

Premium
chargement
L’archéologue helvétique Mirko Novák affirme qu’il ne faut pas tout rebâtir
Par Delphine Gasche – ats

SYRIE Le professeur à l’Université de Berne représente la Suisse à un sommet sur la sauvegarde du patrimoine syrien, organisé par l’Unesco à Berlin.

Tous les sites archéologiques de Syrie ne sont pas à reconstruire. Et surtout pas de manière hâtive, affirme l’expert suisse Mirko Novák. Ce professeur à l’Université de Berne représentera la Suisse à une réunion d’experts sur la sauvegarde du patrimoine syrien, organisée par l’Unesco à Berlin d’aujourd’hui à samedi.

«Il est important de restaurer certains sites, comme Palmyre, pour...

Top