06.08.2015, 14:43

L'UDC veut enfermer les requérants d'asile dans des camps

chargement
Les demandes d'asile émanant de  ressortissants syriens sont en augmentation de 45% par rapport au mois précédent.

Asile L'UDC entend lancer une nouvelle initiative sur l'asile. Le texte prévoit notamment d'enfermer les requérants dans des camps pendant toute la durée de la procédure.

Le durcissement récent et en cours de la loi sur l'asile ne suffit pas à l'Union démocratique du centre (UDC). Son président, Toni Brunner, a confirmé à la "SonntagsZeitung" que le parti prévoit de lancer une nouvelle initiative populaire. Il s'agit notamment d'enfermer les requérants dans des camps.

L'objectif est de rendre le droit d'asile plus efficace et plus sûr, a souligné Toni Brunner. Les éléments centraux sont déjà définis et, selon le journal dominical alémanique, ils sont "radicaux". Pendant toute la durée de la procédure, les requérants d'asile seraient placés dans des sites fermés, ce qui réglerait largement les problèmes de criminalité et faciliterait les renvois, selon le président de l'UDC. Cela réduirait aussi l'attractivité de la Suisse.

L'autre élément principal du texte envisagé consiste à réduire fortement la durée de la procédure. "Nous pensons à 30 jours et à un délai de recours de 10 jours", relève Toni Brunner. Actuellement, la procédure peut s'étaler sur quatre ans.

Toni Brunner prévoit le lancement de l'initiative pour l'an prochain, de manière à permettre la récolte des signatures durant la législature en cours. Selon la "SonntagsZeitung", le dépôt des paraphes peu avant les prochaines élections fédérales ouvrirait la campagne pour 2015.

L'UDC infléchit depuis des années la politique des étrangers. En novembre 2002, une précédente initiative contre les abus dans le droit d'asile émanant du parti avait été refusée de justesse. En novembre 2010, un an après l'initiative anti-minarets, son initiative sur le renvoi des criminels étrangers était aussi acceptée par le peuple et les cantons. Sa mise en oeuvre fait toujours l'objet de discussions. L'initiative des démocrates du centre "Contre l'immigration de masse" a par ailleurs abouti en mars dernier.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top