25.06.2018, 00:01

L’UE électrise les partis

Premium
chargement
Selon le ministre des Affaires étrangères, Ignazio Cassis, le Conseil fédéral «entend renforcer la voie bilatérale et aller rapidement de l’avant pour conclure un accord institutionnel avec l’Union européenne».

POLITIQUE Réunis tous les trois en assemblée, PLR, PS et UDC ont consolidé leurs positions, notamment pour ce qui a trait au dossier européen. Ignazio Cassis cible de critiques.

Les relations entre la Suisse et l’Union européenne (UE) continuent de déchirer les partis gouvernementaux. Réunis samedi en assemblée des délégués, le PLR, le PS et l’UDC ont bétonné leurs positions. Le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis enflamme le débat.

Le dossier européen a figuré au centre de l’assemblée du PLR à Airolo (TI). Les près de 250 délégués...

À lire aussi...

la questionSondage: les Verts ont-ils droit à un siège au Conseil fédéral?Sondage: les Verts ont-ils droit à un siège au Conseil fédéral?

politiqueElection au Conseil fédéral: le PDC veut 2 mandats de 4 ans au maximumElection au Conseil fédéral: le PDC veut 2 mandats de 4 ans au maximum

SANTÉPetit sursis pour le tabacPetit sursis pour le tabac

Petit sursis pour le tabac

Le Conseil fédéral rejette l’initiative antitabac, mais veut encore limiter la publicité. La balle est dans le camp du...

  07.12.2019 00:01
Premium

Condamnation de deux Jeunes UDC

Les coprésidents des Jeunes UDC du canton de Berne ont été condamnés hier à des peines pécuniaires avec sursis pour...

    07.12.2019 00:01
Premium

DIABLERETSIls sont prêts à défier  le péril blancIls sont prêts à défier  le péril blanc

Top