29.11.2018, 14:31

La gestion des avalanches inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité de l'UNESCO

chargement
L'étude de la dynamique des avalanches dans la vallée de la Sionne, en Valais, bardée de capteurs, est l'une des facettes modernes de ce savoir-faire.

UNESCO L’UNESCO a inscrit jeudi la gestion du danger d’avalanches sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité. Une belle reconnaissance du savoir-faire suisse et autrichien.

Le Comité intergouvernemental pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, réuni à Port-Louis (République de Maurice), a décidé jeudi d’inscrire la gestion du danger d’avalanches sur sa Liste représentative. Une candidature conjointe à la Suisse et l’Autriche dont le dossier est parti du Valais.

 

 

Selon l’UNESCO, la gestion du danger d’avalanches a façonné l’identité des populations alpines confrontées chaque hiver à la menace que constituent les avalanches pour les habitants, les touristes, les moyens de communication et autres infrastructures vitales. 

En savoir plus : La décision de l'UNESCO

Soumise en mars 2017, la candidature portée par la Suisse et l’Autriche est le fruit d’une collaboration entre l’Office fédéral de la culture, l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches (SLF), le Club Alpin Suisse, l’Association suisse des guides de montagne, l’Office fédéral de l’environnement, la Fondation Barry du Grand-Saint-Bernard et le canton du Valais, ainsi que la commission autrichienne pour l’UNESCO et les institutions et associations autrichiennes actives dans la gestion du danger d’avalanches. Des mesures accompagnant la candidature permettront de sensibiliser la population au danger d’avalanches et à sa signification culturelle par le biais de formations, d’échanges d’informations et d’expositions.

 

 

Le Conseil fédéral a approuvé en octobre 2014 une Liste indicative de huit traditions suisses dont les candidatures sont présentées successivement à l’UNESCO. Aux côtés de la Fête des Vignerons inscrite en 2016, du Carnaval de Bâle inscrit en 2017 et désormais de la gestion du danger d’avalanche y figurent les savoir-faire de mécanique horlogère, le design graphique et typographique suisse, la saison d’alpage, le yodel et les Processions de la Semaine Sainte à Mendrisio, dont le dossier a été déposé en mars 2018, communique pour sa part l’Office fédéral de la culture.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

AvalancheAvalanche: les trois blessés du col du Klausen ont pu quitter l'hôpitalAvalanche: les trois blessés du col du Klausen ont pu quitter l'hôpital

AccidentUri: une avalanche emporte deux voitures sur la route du col du KlausenUri: une avalanche emporte deux voitures sur la route du col du Klausen

MontagneZermatt: un homme retrouvé mort deux semaines après avoir été emporté par une avalancheZermatt: un homme retrouvé mort deux semaines après avoir été emporté par une avalanche

recherchesAvalanche au Vallon d'Arbi (VS): le corps du Vaudois retrouvéAvalanche au Vallon d'Arbi (VS): le corps du Vaudois retrouvé

Top