21.02.2019, 00:01

La justice française tape fort sur UBS

Premium
chargement
UBS a estimé que le jugement rendu incrimine la banque pour avoir proposé certains services «légitimes et standards au regard du droit suisse».

CONDAMNATION Accusée, notamment, de «démarchage bancaire illégal», la banque suisse devra payer un total de 4,5 milliards d’euros.

C’est une audience-express, mais ô combien importante, qui s’est déroulée, hier, au Tribunal correctionnel de Paris. Il a fallu moins de 30 minutes à la présidente, Christine Mée, pour motiver sa décision de condamner UBS à une sanction extrêmement lourde. La banque a été condamnée à une amende de 3,7 ...

À lire aussi...

TRAVAUXUn milliard pour corriger le RhôneUn milliard pour corriger le Rhône

Un milliard pour corriger le Rhône

Le Parlement libère les cordons de la bourse pour protéger contre les crues du fleuve sur le territoire valaisan et...

  06.12.2019 00:01
Premium

BILANCassis sous pressionCassis sous pression

Cassis sous pression

L’assaut des Verts contre un siège libéral-radical au Conseil fédéral vise un ministre à la ligne fluctuante.

  06.12.2019 00:01
Premium

SATELLITEUn télescope spatial suisse pour NoëlUn télescope spatial suisse pour Noël

Le National se veut généreux

Le Conseil national s’est montré très généreux, hier, pour le budget 2020 de la Confédération. Les députés ont adopté...

    06.12.2019 00:01
Premium

nominationGéraldine Savary, première femme à la tête de la Commission fédérale de la PosteGéraldine Savary, première femme à la tête de la Commission fédérale de la Poste

Top