02.08.2015, 18:56

La révision est mal barrée

chargement

La révision de l'assurance chômage a du plomb dans l'aile. Trop défavorable aux chômeurs pour la gauche, trop peu sévère pour la droite, le projet n'a pas obtenu de majorité hier, à l'issue des travaux de la commission économique du Conseil national, qui siégeait à Saint-Gall, dans les terres de sa présidente Hildegard Fässler.

Après un examen de détail très disputé, la gauche a opposé ses huit voix au résultat obtenu, contre sept provenant des rangs PDC.

Les libéraux-radicaux et l'UDC ont exprimé leur mécontentement en s'abstenant (dix voix). Si les rapports de forces sont les mêmes en décembre au Conseil national, l'objet capotera au vote d'entrée en matière…

Une chose est toutefois sûre: quel que soit le sort de cette révision, une hausse de cotisations interviendra obligatoirement en janvier 2011.

La loi est sans ambiguïté sur ce point: la dette de l'assurance aura largement dépassé la limite légale, à savoir 2,5% de la masse salariale soumise à cotisation (soit un peu plus de 6 milliards). /fnu


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top