11.12.2019, 16:55

«Le choc de deux mondes», l’éditorial de Stéphane Devaux

Premium
chargement
«Le choc de deux mondes», l’éditorial de Stéphane Devaux

Politique La réélection des membres du Conseil fédéral, ce mercredi matin, confirme la tendance: l’écart se creuse entre les aspirations de la population et les priorités d’une partie des partis politiques suisses.

Le choc de deux mondes. Ainsi pourrait-on résumer l’impression que nous laisse le non-spectacle de la réélection des membres du Conseil fédéral, ce mercredi matin. Comme si, sous la Coupole, on ne percevait plus les bruits de la rue…

La rue, justement, ce lieu où, depuis plusieurs mois et presque partout en Suisse, s’expriment les inquiétudes d’une partie de la population, souvent jeune, affolée devant le recul de nos glaciers, la...

À lire aussi...

ReversElection du Conseil fédéral: «c’est le pouvoir d’hier qui a gagné et pas le changement de demain»Election du Conseil fédéral: «c’est le pouvoir d’hier qui a gagné et pas le changement de demain»

live
ElectionsLes Verts échouent dans leur tentative d’entrer au Conseil fédéral, les «sept sages» réélusLes Verts échouent dans leur tentative d’entrer au Conseil fédéral, les «sept sages» réélus

Top