26.09.2018, 00:01

Le ministre des tables rondes

Premium
chargement
L’entente entre Johann Schneider-Ammann et les paysans s’est péjorée à la fin de l’année dernière.

BILAN Industriel dans l’âme, le chef du Département de l’économie a surtout cherché à ouvrir les marchés.

Vice-président du Parti libéral-radical, le Genevois Christian Lüscher ne craint pas de donner dans le dithyrambe. «Johann Schneider-Ammann est le meilleur ministre de l’Economie de la planète», s’exclamait-il hier. «Notre économie n’a pas été entravée par une limitation excessive de la liberté entrepreneuriale. La Suisse a eu de la chance que ce grand industriel soit entré au Conseil fédéral.»

Si...

À lire aussi...

entraînementDiablerets: exercice de sauvetage pour retrouver des victimes d’avalancheDiablerets: exercice de sauvetage pour retrouver des victimes d’avalanche

sociétéLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexeLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexe

JusticeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annuléeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annulée

SantéInitiative contre la publicité pour le tabac: le Conseil fédéral recommande son rejetInitiative contre la publicité pour le tabac: le Conseil fédéral recommande son rejet

AnniversaireCentrale nucléaire: il y a 50 ans, le premier réacteur de Beznau entrait en serviceCentrale nucléaire: il y a 50 ans, le premier réacteur de Beznau entrait en service

Top