02.08.2015, 19:42

Les banques suisses, UBS la première, ont retrouvé la sérénité

chargement

En difficulté l'an passé, les banques suisses ont retrouvé la sérénité en 2010. A commencer par l'UBS, qui a renoué avec les profits et vu se clore le chapitre du conflit fiscal avec les Etats-Unis. Mais les établissements helvétiques devront augmenter leurs fonds propres.

Au niveau comptable, l'année qui s'achève marque le retour de l'UBS en zone bénéficiaire. Après neuf mois en 2010, le numéro un bancaire helvétique affiche un bénéfice net de 5,87 milliards de francs, contre une perte de 3,94 milliards un an auparavant. Convalescente, la banque va donc achever 2010 dans le noir.

Mais il reste encore bien du chemin à parcourir pour effacer les pertes essuyées en lien avec la tourmente financière. L'UBS a bouclé les trois derniers exercices dans le rouge, à hauteur de 2,736 milliards de francs en 2009, 21,292 milliards en 2008 et 5,247 milliards en 2007.

Pour l'UBS, 2010 porte aussi la marque d'un certain retour à la confiance de ses clients, l'établissement ayant affiché pour la première fois en trois ans un afflux net de capitaux durant le 3e trimestre. Au total, les clients ont retiré à l'UBS plus de 373 milliards en 2008 et 2009. /ats

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top