02.08.2015, 18:55

Les Neuchâtelois ne sont pas suivis

chargement

Les débats ont été nourris samedi lors de l'assemblée des délégués de la Jeunesse socialiste suisse (JSS), à Soleure. Au cœur des discussions, la politique de communication et le papier sur les religions du comité directeur et de son bouillonnant président Cédric Wermuth.

Les délégués ont adopté à l'unanimité une motion portant sur la stratégie d'information de la JSS. Le texte prévoit que toutes les sections cantonales se réunissent pour élaborer une stratégie nationale de communication, a expliqué Cédric Wermuth. Il reviendra également aux sections de constituer un groupe de travail qui se penchera sur cette stratégie.

Mais c'est la motion de la section neuchâteloise (JSN), rejetée par plus de 130 voix contre 5, qui était le plus frontalement dirigée contre le comité directeur puisqu'elle demandait tout bonnement sa destitution. «Depuis plusieurs mois, le comité directeur suit une ligne politique de plus en plus radicale et extrémiste», selon les Neuchâtelois. Et de citer des actions publiques douteuses selon eux, un matraquage médiatique sans consultation de la base ainsi que des «positions déplacées et pour le moins réactionnaires». En ligne de mire, en particulier, le papier préparé par le comité directeur sur le socialisme et la religion, «assimilé par tous les médias comme une position arrêtée de la JSS».

Ce document était justement au centre des débats samedi à Soleure. Partant de l'initiative antiminarets, il dénonce l'emprise des religions sur la société et propose en conséquence une séparation stricte de l'Eglise et de l'Etat par le biais de la suppression de l'impôt ecclésiastique, la fermeture des facultés de théologie ou encore l'interdiction de tout signe religieux dans les bâtiments publics.

«Nous ne sommes pas arrivés au bout du débat, nous le reprendrons en décembre», explique Jonathan Gretillat, président des JSN. «Mais la tendance est clairement à une acceptation de ce texte. Si tel devait être le cas, nous ferons sans doute sécession et nous quitterons la JSS». /ats-pho

Les Neuchâtelois ne sont pas suivis


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top