29.12.2012, 00:01

Pas assez de messieurs

Premium
chargement
ENSEIGNEMENT

La pénurie d'enseignants masculins en Suisse s'explique par un renoncement des garçons au début de leur adolescence, voire plus tôt encore. Une étude de la Haute école pédagogique (HEP) de Zurich l'affirme. Elle recommande de familiariser les garçons à la pédagogie dès l'école primaire.

Apprendre au sein de groupes d'élèves d'âges différents, effectuer une activité de jeunesse, s'engager...

Top