21.02.2019, 17:56

Philippe Rebord, le chef de l'armée suisse, a été gravement malade

chargement
Philippe Rebord semblait pleinement remis, jeudi, aux côtés de Viola Amherd, pour la présentation des objectifs 2019 de l'armée suisse.
sécurité

La grande muette n’a rien dit. Pourtant, son chef, Philippe Rebord a été gravement malade durant plusieurs semaines. Selon l’hebdomadaire alémanique «Weltwoche», le Valaisan aurait souffert d’une phlébite lors d’un vol long courrier. Un problème relativement courant, qui se soigne bien s’il est rapidement diagnostiqué. Ce qui n’a pas été le cas pour le numéro un de l’armée suisse.

La thrombose veineuse profonde n’est pas mortelle en soit, mais elle peut entraîner une embolie pulmonaire fatale. Le plus haut gradé du pays, 61 ans, y a échappé. Mais il a dû suivre un traitement médicamenteux intensif durant plusieurs semaines, selon nos confrères.

De retour aux affaires

Le Département de la défense n’a pas communiqué sur cet incident. Ce qui a provoqué le mécontentement de certains officiers. D’autres ont défendu le secret, nécessaire à la sécurité de l’Etat en de telles circonstances. Un pays sans chef militaire étant forcément vulnérable.

Le chef est à nouveau complètement opérationnel.
Daniel Reist, porte-parole de l’armée

Après être apparu affaibli lors d’une réunion officielle jeudi dernier, Philippe Rebord semble aujourd’hui aller mieux. Mercredi, il est apparu aux côtés de sa nouvelle cheffe, elle aussi valaisanne, Viola Amherd, pour présenter le message du Conseil fédéral sur l’armée 2019. Daniel Reist, son porte-parole, a d’ailleurs confirmé au Blick que «le chef est à nouveau complètement opérationnel».


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ArméeArmée: Philippe Rebord s’attend à plus d’objectivité avec Viola AmherdArmée: Philippe Rebord s’attend à plus d’objectivité avec Viola Amherd

Plus d'objectivité avec Viola Amherd

Le chef de l’armée suisse, Philippe Rebord s’est réjoui de l’arrivée de Viola Amherd à la tête du Département de la...

  13.12.2018 07:04

Mea culpaArmée suisse: le chef Philippe Rebord s'excuse pour les frais excessifsArmée suisse: le chef Philippe Rebord s'excuse pour les frais excessifs

ArméeArmée: 5 milliards de budget, ce n'est pas assez pour Philippe RebordArmée: 5 milliards de budget, ce n'est pas assez pour Philippe Rebord

défenseArmée: exploration, mortiers, camions, munitions, places d'armes... le Conseil fédéral veut investir 2 milliardsArmée: exploration, mortiers, camions, munitions, places d'armes... le Conseil fédéral veut investir 2 milliards

EnfinArmée: Fanny Chollet, première femme pilote de chasse de l'histoire suisseArmée: Fanny Chollet, première femme pilote de chasse de l'histoire suisse

Top