21.09.2018, 08:36

Primes maladie: le comparateur bonus.ch estime une hausse moyenne de 4% pour 2019

chargement
Il faut s'attendre à des variations allant de 3% à 6%, selon les estimations de bonus.ch. (illustration)

Santé En attendant l'annonce officielle des primes d'assurance-maladie pour 2019 par l'Office fédéral de la santé publique la semaine prochaine, le comparateur bonus.ch donne ses prévisions. La hausse moyenne pour les primes d'assurance-maladie 2019 est estimée à 4% pour les adultes et les enfants.

En début de semaine prochaine, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) communiquera officiellement les primes d'assurance-maladie pour 2019. A l'aide des données recueillies lors d'un sondage informel mené auprès de certains assureurs ainsi que sur la base de données internes (médias, coûts de la santé, ...), le comparateur bonus.ch est, dès maintenant, en mesure d'informer les assurés sur la hausse moyenne estimée pour 2019.

Les chiffres seraient relativement similaires, voire légèrement inférieurs par rapport à l'an dernier. Les premières approximations de la hausse des primes-maladie pour 2019, relevées dans les médias et aussi confirmées par bonus.ch, se situent entre 3% et 4%. Les informations concernant la hausse des coûts de la santé, les données financières pour certaines caisses-maladie ainsi que les informations récoltées lors d'un sondage informel permettent une telle estimation de l'augmentation des primes-maladie.

La hausse moyenne pour les primes d'assurance-maladie 2019 est ainsi estimée à 4% pour les adultes et les enfants. De manière plus large, il faut s'attendre à des variations allant de 3% à 6%. Quant aux jeunes adultes, ils bénéficieront en majorité d'une baisse de primes jusqu'à 20%.

A lire aussi : Primes maladie: Santésuisse dévoile ses remèdes pour endiguer la hausse des coûts

Lors de sa dernière enquête sur la satisfaction des assurés par rapport à leur caisse-maladie, bonus.ch a invité ces derniers) à se prononcer sur leur intention de changer de caisse-maladie en cas d'une hausse de primes de 4% à 5% en 2019. 23% des sondés ont répondu positivement et envisagent un changement d'assurance-maladie suite à une hausse des primes. Avec 25.8% et 22.2% de "oui", ce sont les Suisses allemands et les Suisses italiens qui sont le plus enclins à changer d'assureur suite à la hausse qu'annoncera l'OFSP la semaine prochaine. Quant aux Romands, ils sont 21.1% à suivre cette tendance.

 

 

A terme, les effets du mécanisme de la compensation des risques vont tendre à réduire fortement l'écart de primes entre les caisses-maladie. M. Patrick Ducret, CEO de bonus.ch SA, salue les initiatives telles que primesplusjustes.ch, lancée récemment, qui ont le mérite de proposer des mesures afin d'améliorer le système de santé actuel.

"Cependant, aucune initiative récente n'apporte des solutions concrètes et efficaces pour maitriser l'évolution des coûts de la santé, problème actuel majeur. Seules des décisions fortes et radicales de rationaliser l'offre de prestations médicales apporteraient un dénouement. Si nous restons dans un statu quo et que des mesures concrètes ne sont pas prises, tous les acteurs doivent s'attendre à une augmentation constante des coûts de la santé et des primes de l'ordre de 3% à 4% annuellement" précise M. Ducret.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

réagissezPrimes maladie: comment faire pour changer d'assurance?Primes maladie: comment faire pour changer d'assurance?

SantéLe PS prépare une initiative pour plafonner les primes maladieLe PS prépare une initiative pour plafonner les primes maladie

primesLes solutions d'Alain Berset pour faire baisser les coûts de la santé et donc les primes d'assuranceLes solutions d'Alain Berset pour faire baisser les coûts de la santé et donc les primes d'assurance

Top