28.06.2018, 18:16

Randonnée: attention les descentes sont dangereuses

chargement
La randonnée en montagne a un côté sombre: les accidents. Et ils sont nombreux à survenir chaque année.

Prévention Les randonnées en montagne tuent quarante personnes chaque année en Suisse. Les chutes sont plus fréquentes lors de la descente. Une campagne de prévention vient nous rappeler ces faits.

La randonnée en montagne est une activité plus dangereuse qu'il n'y paraît au premier abord. En Suisse, elle occasionne 20 000 accidents par année, dont une quarantaine sont mortels, selon les chiffres fournis par le Bureau de prévention des accidents (bpa).

Le danger ne se trouve pas forcément là où l'on croit. Les descentes s'avèrent plus dangereuses que les montées. "Des études relatives à l’arc alpin montrent que les deux tiers des accidents ont lieu à la descente", indique le bpa.

Ce surcroît de dangerosité s'explique par la conjonction de plusieurs phénomènes: un besoin de coordination plus important, la sollicitation accrue des muscles et la fatigue qui se fait sentir en fin d'excursion.

Pour éviter de se retrouver en difficulté, mieux vaut prévoit suffisamment de temps et d'énergie pour le retour, conseillent les spécialistes de la prévention.

Pour éviter ces décès évitables, une campagne nationale de prévention est lancée sous le slogan "Soyez prudent à la descente". Le bpa mène aussi une étude de grande ampleur pour connaître le comportement des randonneurs, pour mieux prévenir les accidents.

En savoir plus : Des conseils pour pratiquer la randonnée en toute sécurité.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Accident mortelValais: un randonneur se tue au val d'ArpetteValais: un randonneur se tue au val d'Arpette

Top