24.02.2019, 08:34

Revue de presse: ponctualité des CFF, pouvoir des aînés ou l'argent de Texaid...les titres de ce dimanche

chargement
Tour d'horizon des principaux titres de la presse de ce dimanche.

médias La presse dominicale s'est notamment penchée sur les retards chez les CFF, sur nos aînés qui remportent la plupart des votations ou sur le salaire colossal du patron du recyclage des vêtements en Suisse.

Les retards des trains des CFF, la collecte de données par le PS et l'arrivée de concurrents pour Skyguide sont quelques-uns des sujets abordés par la presse dominicale. Voici les titres de ces informations non confirmées à Keystone-ATS:

La ponctualité relative des CFF

Le Matin Dimanche: Les Chemins de fer fédéraux (CFF) utilisent une méthode approximative pour déterminer la ponctualité de leurs trains, affirme Le Matin Dimanche. Ils se basent sur le contrôle électronique des billets dans le train, sans tenir compte des billets en papier, des cartes multiparcours ou encore des billets internationaux. Le contrôleur note ensuite au jugé le nombre de voyageurs quand il passe dans un wagon, un relevé qui sert d'échantillon. Les CFF reconnaissent que la méthode, avec une marge d'erreur de 10%, est approximative, mais ils considèrent la statistique sur la ponctualité comme une affaire interne, servant à corriger les problèmes. Si les CFF annoncent une ponctualité à 89%, la plate-forme Pünktlichkeit.ch donne des performances nettement en deçà. Par exemple, seuls 50% des trains étaient à l'heure lundi entre Lausanne et Genève. Quatre EuroCity sur cinq étaient en retard de plus de trois minutes en 2018 entre Brigue (VS) et Montreux (VD).

Une app du PS pour les signatures en ligne

SonntagsZeitung: Le parti socialiste suisse (PS) a élaboré un programme afin de collecter des signatures numériques pour les référendums et les initiatives, selon la SonntagsZeitung. Il veut ainsi briser le monopole de la plate-forme privée de collecte en ligne WeCollect.ch. L'application du PS, qui sera lancée la semaine prochaine en même temps que son initiative sur l'allégement des primes de l'assurance-maladie, devrait être ouverte à tout le monde. Le journal explique aussi que le deuxième parti de Suisse veut s'assurer que les données collectées auprès des citoyens restent entre les mains des acteurs politiques et ne soient pas transmises à des particuliers. Le PS espère aussi que ce programme améliore ses propres fichiers d'adresses pour qu'il puisse mener des campagnes politiques plus ciblées.

De la concurrence pour Skyguide

SonntagsZeitung: La société suisse de contrôle aérien Skyguide sera bientôt confrontée à la concurrence étrangère, relate la SonntagsZeitung. Un amendement à la loi, en vigueur depuis le début de l'année, permet à d'autres prestataires de contrôler les décollages et les atterrissages dans les aéroports régionaux. Selon un porte-parole de l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), cité dans le journal, cette mesure fait suite aux difficultés des petits aéroports à couvrir les coûts de la sécurité aérienne. Quatre entreprises privées étrangères ainsi que les sociétés publiques de contrôle aérien d'Allemagne, d'Autriche et de Norvège sont sur les rangs pour assurer un tel service.

Les anciens mènent le bal en Suisse

NZZ am Sonntag: Le fossé entre les jeunes et les anciens s'élargit en Suisse, remarque la NZZ am Sonntag. Les retraités n'ont pratiquement pas perdu de votations ces derniers temps, alors que les jeunes générations ont du mal à se faire entendre sur certaines questions, écrit le journal, en se basant sur les analyses Vox et Voto des résultats des scrutins de la législature actuelle. Ainsi, les plus de 60 ans ne se sont retrouvés qu'une seule fois minorisés lors de la votation sur la suppression de la discrimination fiscale des couples mariés. En revanche, les jeunes étaient une fois sur cinq dans le camp des perdants. Des politologues et les sections des jeunes des partis politiques, interrogés par le journal, refusent de parler d'un conflit de générations.

Allocations chômage à l’étranger

SonntagsBlick: Le nombre d'allocations de chômage suisses versées à des demandeurs d'emploi résidant dans un pays de l'Union européenne (UE) a plus que doublé ces cinq dernières années, indique le SonntagsBlick, qui se réfère à des chiffres du Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). En 2013, le SECO avait approuvé 1530 versements de ce type. En 2018, le nombre est passé à 3540. Les travailleurs étrangers peuvent désormais chercher un emploi hors de Suisse directement après leur licenciement. La situation économique dans l'UE s'étant améliorée et la pratique étant plus connue, les travailleurs étrangers licenciés feraient plus recours à cette solution, estiment des experts dans le journal. Avec 1003 cas, les Portugais arrivent en tête des étrangers touchant des allocations de chômage suisses dans leur pays.

Nos hôpitaux mal gérés?

Ostschweiz am Sonntag/Zentralschweiz am Sonntag: Médecins, politiciens et avocats sont les plus représentés dans les conseils d'administration des hôpitaux, rapportent Ostchweiz am Sonntag et Zentralschweiz am Sonntag, se basant sur une étude des derniers rapports annuels. La composition des organes de direction des hôpitaux diffère ainsi fortement avec celle du reste de l'économie, où deux membres du conseil d'administration sur trois possèdent une expérience en gestion d'entreprise. On retrouve, en revanche, beaucoup moins d'anciens ou d'actuels membres de la direction dans les organes de surveillance des hôpitaux. Des experts affirment dans les journaux, que cette composition différente des conseils d'administration est l'une des principales causes des coûts élevés des hôpitaux.

Gros salaire pour le patron de Texaid

SonntagsBlick: La récupération de vieux vêtements rapporte bien, selon le SonntagsBlick. Le patron de Texaid est un homme riche et touche un salaire d'environ 550'000 francs par an, selon des experts, cités par le journal. La société a été créée en 1978 comme un partenariat entre une entreprise privée allemande et la Croix-Rouge Suisse, Caritas Suisse, Secours suisse d'hiver, Solidar Suisse, Kolping Suisse et EPER. Au cours des cinq dernières années, l'investisseur privé a touché quatre millions de francs. A titre de comparaison, Texaid a reversé 7,2 millions de francs à des organisations caritatives en 2016, après 6,2 millions l'année précédente. Établie dans le canton d'Uri, l'entreprise compte des succursales en Allemagne, en Bulgarie, en Hongrie, en Autriche et au Maroc. En Suisse, elle emploie environ 140 personnes.

Ramon Vega ruiné?

SonntagsZeitung: Le réseau d'entreprises à Londres de l'ancien footballeur suisse Ramon Vega n'existe pas, affirme la SonntagsZeitung. Contrairement aux déclarations de l'ancien joueur international, indiquant que Vega Swiss Asset Management emploie quinze personne et gère un milliard de francs, la société n'a aucun collaborateur et est menacée de liquidation judiciaire depuis 2017. La page d'accueil de la firme a été mise hors ligne entre-temps. L'ex-défenseur de Grasshopper Zurich avait fondé six sociétés dans la capitale britannique, dont quatre ont existé moins de deux ans. En Suisse, sa société a été dissoute en 2018. Ramon Vega a refusé de répondre aux questions du journal.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Transports publicsLucerne: une amende pour un billet acheté sur l’application CFF deux minutes après le départ du trainLucerne: une amende pour un billet acheté sur l’application CFF deux minutes après le départ du train

RecyclageRecyclage: les facteurs ramasseront les habits usagés pour TexaidRecyclage: les facteurs ramasseront les habits usagés pour Texaid

No billagVotations du 4 mars: les aînés s'opposent à la suppression des redevances billagVotations du 4 mars: les aînés s'opposent à la suppression des redevances billag

journauxRevue de presse: Scandale CarPostal, prothèses mammaires et cancer ou encore produits chimiques livrés en Syrie au menu de ce dimancheRevue de presse: Scandale CarPostal, prothèses mammaires et cancer ou encore produits chimiques livrés en Syrie au menu de ce dimanche

Revue de presse dominicale

La presse helvétique parle ce dimanche d’une firme bâloise qui livre des substances chimiques à double usage en Syrie...

  17.02.2019 08:33

MédiasRevue de presse: profils ADN enregistrés par les police, 5G et accord-cadre avec l'UE... les titres de ce dimancheRevue de presse: profils ADN enregistrés par les police, 5G et accord-cadre avec l'UE... les titres de ce dimanche

Top