27.12.2018, 18:01

Les sept infos qui ont marqué l’actualité suisse en 2018

chargement
L'année 2018 s'est achevée par une première historique en Suisse, avec l'élection simultanée de deux femmes au gouvernement.

dans le rétro 2018 touche bientôt à sa fin. Du rejet de No Billag en mars à la double élection au Conseil fédéral en décembre, en passant par la canicule ou les affaires politiques lémaniques, on revient, en images, sur les sept infos qui ont marqué l’actualité suisse.

MARS – L’initiative «No Billag» balayée

Le 4 mars, l’initiative dite «No Billag» a été balayée par 71,6% des votants. Si les jeunes ont été seulement 35% à se déplacer aux urnes, ils ont voté «non» à environ 80%. Globalement, 60% des votants n’ont pas cru que la SSR pourrait se maintenir sans la redevance radio-TV.

Ce sujet de votation a provoqué de nombreux débats, animés et parfois même brutaux.

A lire aussi : Rejet de «No Billag»: les votants ont craint la disparition de la SSR

A lire aussi : Billag: la TVA perçue sur la redevance radio-TV devra être remboursée à tous les ménages

 

 

AVRIL – Randonnée tragique à Arolla, en Valais: 7 morts

Le dimanche 29 avril, quatorze alpinistes – qui faisaient parie de deux groupes – se font surprendre par le mauvais temps alors qu’ils voulaient rejoindre la cabane des Vignettes, située à 3157m d’altitude, au-dessus d’Arolla, en Valais. Un guide tente de chercher un passage mais fait une chute mortelle. La tempête force les malheureux à passer la nuit dehors. Une vaste opération de sauvetage s’engage le lundi matin. Sept hélicoptères sont mobilisés.

Cinq personnes décèdent à l’hôpital ce lundi 30 avril. Deux jours plus tard, une Italienne succombe elle aussi à sa grave hypothermie.

A lire aussi : Valais: 5 alpinistes meurent de froid en montagne, au-dessus d’Arolla, 4 personnes encore entre la vie et la mort

A lire aussi : Drame d’Arolla (VS): une Italienne n’a pas survécu à sa grave hypothermie, le bilan s’alourdit à 7 morts

 

 

MAI – David Goodall, 104 ans, vient se suicider en Suisse

David Goodall, scientifique australien de 104 ans, a fait de la fin de sa vie un combat médiatique. Devant le refus de son pays d’autoriser son suicide assisté, il a choisi de venir mourir en Suisse. L’homme ne souffrait d’aucune maladie en phase terminale, mais jugeait que sa qualité de vie s’était détériorée et qu’il était temps de partir.

A lire aussi : Suicide assisté: David Goodall, professeur australien de 104 ans, est mort ce jeudi à Bâle

A lire aussi : Australie: un scientifique de 104 ans obligé de venir en Suisse pour mourir

 

 

JUILLET-AOUT – Canicule et sécheresse: du jamais vu depuis 100 ans 

 

Une canicule de dix jours a mis à rude épreuve les organismes cet été. Le manque d’eau a aussi obligé certains alpages à faire appel à l’armée pour abreuver le bétail. Des hélicoptères ont ainsi ravitaillé les troupeaux par la voie des airs. Le danger d’incendie était fortement marqué dans diverses régions du pays et des restrictions d’eau ont été décrétées dans certaines communes.

Du côté des glaciers, des cours d’eau et des lacs, les images de lits asséchés ou de fonte des glaces étaient impressionnantes pour ne pas dire inquiétantes. 

A lire aussi : Climat: en images, l’impact de la sécheresse sur les lacs et cours d’eau alpins

A lire aussi : Canicule: les piscines romandes font le plein, sans pour autant battre des records

 

AOUT – Cinq femmes agressées à Genève

Le 8 août vers cinq heures du matin, à Genève, cinq femmes se font sauvagement agresser par un groupe de plusieurs individus à la sortie d’une boîte de nuit. Les victimes ont été frappées avec une «extrême violence», selon les mots du parquet. Trois des jeunes femmes sont hospitalisées, l’une d’elles tombe dans le coma durant plusieurs jours.

Suite à cette violente agression qui avait choqué à Genève et au-delà, des manifestations avaient été organisées à travers le pays pour demander que cessent les violences faites aux femmes.

Mi-septembre, trois hommes sont arrêtés et placés en garde à vue en Haute-Savoie. Le 3 décembre, un quatrième individu a été mis en examen, toujours en France, pour tentative de meurtre. 

A lire aussi : Genève: rassemblement d’indignation après l’agression de cinq femmes

A lire aussi : Femmes agressées à Genève: un quatrième suspect arrêté

 

FEVRIER-DECEMBRE – Les affaires Maudet, Barazzone, Savary, Broulis

C’est le conseiller d’Etat vaudois Pascal Broulis qui ouvre, malgré lui, le 9 février, la valse des affaires qui vont secouer la classe politique lémanique. Le Tages-Anzeiger publie un article l’accusant d’optimisation fiscale, grâce à ses deux domiciliations, à Lausanne et à Sainte-Croix. Maladroit dans sa défense, le ministre PLR devra finalement passer par un examen complet de ses déclarations. Fin mai, le Conseil d’Etat classe l’affaire, mais des zones d’ombre subsistent.

C’est ensuite au tour de la conseillère aux États vaudois Géraldine Savary de défrayer la chronique. Elle a participé à plusieurs voyages en Russie et en Espagne offerts par le milliardaire suédois Frederik Paulsen. La socialiste s’est défendue en rappelant qu’il s’agissait de déplacements privés. Mais elle finit par jeter l’éponge le 6 novembre, admettant ne pas avoir déclaré un montant de 7000 francs versés par ce même mécène, lors de sa campagne aux États de 2011. Elle quitte la vice-présidence du PS suisse et ne se représentera pas à Berne.

A Genève, le 15 mai, un gros caillou se glisse dans les chaussures de Pierre Maudet, conseiller d’Etat PLR. Un voyage à Abu Dhabi lui aurait été offert en 2015 par des hommes d’affaires. Ici aussi, il adopte la défense des affaires privées. Mais il est rattrapé par les enquêtes des journalistes, puis du Ministère public qui s’interroge sur une éventuelle acceptation d’avantages. Le magistrat reconnaît à plusieurs reprises avoir menti à ses collègues, aux Genevois et à la presse. Mais il reste droit dans ses bottes et conditionne sa démission à une condamnation pénale.

Toujours au bout du lac, mais du côté des autorités de la ville de Genève  on découvre l’affaire des notes de frais exorbitantes des conseillers administratifs. En tête de classement, le PDC Guillaume Barazzone, 36 ans, également conseiller national, qui aurait confondu sa carte de crédit privée avec celle de la ville, un soir, dans un bar-karaoké. Si on ajoute des frais de taxi et surtout, de téléphone, insensés, on arrive à un montant de 42’000 francs pour l’année 2017. Pointé du doigt par la Cour des comptes, il plaide l’«erreur involontaire». Mais, le 30 novembre, il renonce au renouvellement de ses deux mandats, à Genève et à Berne.

A lire aussi : Genève – notes de frais abusives: le PDC Guillaume Barazzone ne se représentera ni à la Ville ni à Berne

A lire aussi : Politique: le comité directeur du PLR genevois appelle formellement Pierre Maudet à la démission

 

DECEMBRE – Deux conseillères fédérales élues le même jour, historique

Le 5 décembre, quatre candidats se présentent à la succession de deux ministres démissionnaires. La conseillère fédérale PDC Doris Leuthard et son collègue PLR Johann Schneider-Ammann se retireront à la fin de cette année. La Valaisanne Viola Amherd et la St-Galloise Karin Keller-Sutter sont plébiscitées dès le premier tour par les parlementaires. La première obtient 148 voix, la seconde 154. 

Elles sont respectivement les 8e et 9e femmes à accéder au gouvernement suisse, la première ayant été Elisabeth Kopp en 1984. Au jour des répartitions des dicastères, Viola Amherd deviendra par ailleurs la première femme à diriger l’armée suisse, en héritant du DDPS de Guy Parmelin. Karin Keller-Sutter s’occupera du Département de justice et police.

A lire aussi : Conseil fédéral: Karin Keller-Sutter et Viola Amherd élues au premier tour

A lire aussi : Conseil fédéral: l’armée pour Amherd, la justice et la police pour Keller-Sutter, Sommaruga au DETEC et Parmelin à l’économie

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueLe PLR genevois statuera sur le cas Pierre Maudet le 15 janvier prochainLe PLR genevois statuera sur le cas Pierre Maudet le 15 janvier prochain

PolitiqueÉlection au Conseil fédéral: Karin Keller-Sutter grande favorite PLR, Viola Amherd en tête chez les PDCÉlection au Conseil fédéral: Karin Keller-Sutter grande favorite PLR, Viola Amherd en tête chez les PDC

MétéoLe climat en Suisse va être plus sec et plus chaud selon les scénarios des expertsLe climat en Suisse va être plus sec et plus chaud selon les scénarios des experts

Redevance radio-TVBillag: la TVA perçue sur la redevance radio-TV devra être remboursée à tous les ménagesBillag: la TVA perçue sur la redevance radio-TV devra être remboursée à tous les ménages

Top