27.09.2018, 16:56

Succession de Leuthard: les hommes PDC et PLR ont aussi leurs chances selon les politologues

chargement
Doris Leuthard peut se vanter devant tous les membres du gouvernement en exercice du meilleur bilan en votations populaires.

Succession de Leuthard Selon des politologues, les hommes PDC et PLR ont aussi leurs chances dans la course à la succession de Doris Leuthard et Johann Schneider-Ammann, même si les femmes paraissent favorites.

Les femmes paraissent favorites pour succéder aux deux conseillers fédéraux démissionnaires. Les politologues voient néanmoins des ouvertures pour les hommes du PDC et du PLR dans la course à la succession.

Le politologue bernois Mark Balsiger pense que les hommes libéraux-radicaux ont une chance pour accéder à un des sièges libres au Conseil fédéral. Le premier à être attribué sera celui du démissionnaire le plus ancien, soit Doris Leuthard. Si une femme est élue pour lui succéder, les hommes du PLR seront assurés d'avoir une "grande bouffée d'air frais".

Selon l'expert en politique Louis Perron, peu de femmes démocrates-chrétiennes sont des candidates sérieuses à la succession de Mme Leuthard. La Valaisanne Viola Amherd et la Bâloise Elisabeth Schneider-Schneiter, toutes deux conseillères nationales, seraient les seules, d'après lui.

Certains parlementaires PDC auraient donc aussi leurs chances. Les candidats potentiels qui apparaissent en première ligne sont les conseillers aux Etats Pirmin Bischof (SO) Stefan Engler (GR). Ce dernier a cependant jeté l'éponge jeudi après-midi. Les conseillers d'Etat saint-gallois Benedikt Würth et zurichoises Silvia Steiner pourraient aussi être candidats, bien qu'ils ne fassent pas partie du Parlement.

"Bonne vendeuse"

La candidate sortante laissera en tout cas une marque certaine. "Mme Leuthard était une conseillère fédérale très appréciée, et avec un bon bilan dans les urnes", analyse M. Perron. Les décisions du Conseil fédéral sur la stratégie énergétique de la Suisse, avec la sortie du nucléaire, resteront ses plus grands succès.

Le politologue lausannois Georg Lutz considère pour sa part Doris Leuthard comme une "bonne vendeuse" de sujets complexes. Elle a participé à des projets de loi compliqués, qu'elle a toujours expliqués de manière très claire, a déclaré M. Lutz à la radio publique alémanique SRF jeudi.

16 sur 18

Doris Leuthard peut se vanter devant tous les membres du gouvernement en exercice du meilleur bilan en votations populaires. Elle n'en a perdu que deux sur 18, respectivement celle de l'augmentation des prix de la vignette autoroutière et celle de l'initiative "Weber" sur les résidences secondaires.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
retraiteConseil fédéral: la ministre PDC Doris Leuthard annonce à son tour son départ pour fin 2018Conseil fédéral: la ministre PDC Doris Leuthard annonce à son tour son départ pour fin 2018

Conseil fédéralConseil fédéral - Succession de Schneider-Ammann: les candidats ont jusqu'au 24 octobre pour s'annoncerConseil fédéral - Succession de Schneider-Ammann: les candidats ont jusqu'au 24 octobre pour s'annoncer

Conseil fédéralDémission de Schneider-Ammann: les politologues suisses établissent un bilan mitigéDémission de Schneider-Ammann: les politologues suisses établissent un bilan mitigé

Top