28.09.2018, 13:07

Succession Doris Leuthard: le PDC confirme qu'il y aura au moins une femme sur le ticket final

chargement
Gerhard Pfister et Filippo Lombardi ont confirmé qu'il y aurait au moins une femme sur le ticket final.

Conseil fédéral Le PDC a fixé les lignes pour la succession de Doris Leuthard. Il y a aura au moins une femme sur le ticket final.

Le PDC a dévoilé vendredi devant la presse le calendrier et ses exigences pour la succession de Doris Leuthard. Le parti a confirmé qu'une femme au moins figurera sur le ticket final, qui sera défini par le groupe PDC les 16 et 17 novembre.

Avant cela, la première échéance tombe le 25 octobre. Les sections cantonales ont jusqu'à cette date pour annoncer leurs candidats officiels au comité de sélection. Ce dernier est présidé conjointement par le président du PDC suisse, Gerhard Pfister et le président du groupe démocrate-chrétien aux Chambres fédérales, Filippo Lombardi.

Commission d'évaluation externe

Une commission d'examen indépendante procédera à une évaluation des candidatures, ont expliqué les deux hommes vendredi à Berne. Elle sera dirigée par l'ancien juge fédéral Heinz Aemisegger et l'ancienne juge d'instruction Judith Fischer. Aucune personne active politiquement n'en fera en revanche partie, a assuré M. Pfister.

 

 

La commission aura la compétence de "faire des recherches et d'aborder des questions délicates", a détaillé M. Pfister. Et de préciser qu'elle devra obtenir l'accord des candidats pour effectuer des recherches. La commission d'examen fera ensuite part de ses conclusions au comité de sélection.

Elle signalera s'il y a des questions ouvertes à approfondir sans toutefois entrer dans les détails, ont indiqué les deux hommes. Il s'agit de laisser la possibilité aux candidats de se retirer sans que le contenu de l'enquête soit rendu public.

Savoir créer un consensus

Quant aux qualités que les candidats ou candidates devront montrer, M. Pfister a souligné l'importance des compétences de commandement. Et de préciser que cela n'implique pas nécessairement une expérience de direction. Collégialité, capacités de communication et une grande capacité à réunir un consensus font également partie des qualités évoquées.

Interrogé sur l'origine géographique des candidats, M. Lombardi a indiqué que "tous les partis cantonaux peuvent présenter des candidats. L'évaluation politique sera faite ensuite". Pour ce qui est du genre, le président du parti a souligné qu'au moins une femme figurera sur le ticket. Quant à savoir s'il comportera un, deux ou trois noms, la commission de sélection se prononcera en temps voulu.

Le groupe PDC désignera son ticket officiel les 16 et 17 novembre. Les candidats et candidates seront ensuite auditionnés par les autres groupes parlementaires entre le 27 novembre et le 4 décembre. C'est selon toute vraisemblance le 5 décembre que l'Assemblée fédérale élira le ou la successeur de Doris Leuthard. Dans la foulée, les élus fédéraux désigneront le ou la successeur de Johann Schneider-Ammann, dont les prétendants officiels seront dévoilés par le PLR le 16 novembre.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
retraiteConseil fédéral: la ministre PDC Doris Leuthard annonce à son tour son départ pour fin 2018Conseil fédéral: la ministre PDC Doris Leuthard annonce à son tour son départ pour fin 2018

Top