22.12.2018, 00:01

Surveillants peu aimés

Premium
chargement
Au Conseil national, les trois principaux partis bourgeois ont opposé une fin de non-recevoir à une augmentation de dix postes pour le Contrôle fédéral des finances.
Par par Philippe Boeglin

ADMINISTRATION FÉDÉRALE La droite du National refuse dix postes au Contrôle des finances: selon certains, il ferait trop de politique.

L’événement est passé quasi inaperçu. Peut-être parce qu’il est survenu durant les touffus débats, au Parlement, sur le budget 2019 de la Confédération. La semaine dernière, au Conseil national, les trois principaux partis bourgeois – PDC, PLR et UDC – ont enterré définitivement une augmentation de dix postes pour le Contrôle fédéral des finances (CDF).

PDC, PLR et UDC jugent...

À lire aussi...

Provocations sur la facture

Des inscriptions pro-serbes ont été retrouvées sur certains courriers adressés à des clients au nom à consonance...

    29.01.2020 00:01
Premium

SANTÉCoronavirus, la Suisse reste épargnéeCoronavirus, la Suisse reste épargnée

ALIMENTATIONUn tiers des restaurants romands hors-la-loiUn tiers des restaurants romands hors-la-loi

SupercherieSaint-Gall: une «pharmacienne» berne ses employeurs pendant 7 ansSaint-Gall: une «pharmacienne» berne ses employeurs pendant 7 ans

Le grand entretienKarin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»Karin Keller-Sutter: «Nous ne tolérons pas la haine ni l’appel à la discrimination»

Top