29.12.2015, 00:01

Swissmem et Interpharma se positionnent contre le renvoi des criminels étrangers

Premium
chargement
Le milieu économique semble divisé par l’initiative UDC sur le renvoi des étrangers criminels.
Par ATS

VOTATIONS L’initiative UDC ne plaît pas à tout le monde dans le milieu économique. Economiesuisse et l’Union suisse des arts et métiers préfèrent rester à l’écart.

L’initiative UDC sur le renvoi des étrangers criminels, soumise en votation le 28 février prochain, ne semble pas avoir d’enjeu économique. Pourtant le Conseil fédéral fait référence, dans son message, à l’accord sur la libre circulation des personnes, car celui-ci octroie des droits aux individus en situation d’expulsion.

Une jeune femme bien intégrée pourrait ainsi être expulsée après avoir...

Top