27.09.2018, 12:01

Tribunal fédéral: un particulier obtient la restitution de la TVA sur la taxe Billag

chargement
Un particulier obtient le remboursement d'une taxe encaissée indûment par Billag depuis 2007, soit un montant de 45 francs 35.

Justice Un particulier obtient le remboursement d'une taxe encaissée indûment par Billag depuis 2007, soit un montant de 45 francs 35. Le Tribunal fédéral déboute le DETEC.

La TVA sur les redevances radio-TV perçue à tort par l'Office fédéral de la communication doit être remboursée aux particuliers qui en ont fait la demande dans les délais, sous réserve de la prescription. Le Tribunal fédéral déboute le DETEC qui s'y opposait.

En avril 2015, le Tribunal fédéral avait jugé que les redevances radio-TV n'étaient pas soumises à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Dans la foulée, un particulier s'était adressé à Billag. L'organe de perception des redevances devait lui restituer la taxe encaissée indûment depuis 2007, soit un montant de 45 francs 35.

Devant la fin de non-recevoir de Billag, le particulier s'était tourné vers le Tribunal administratif fédéral. En janvier 2017, les juges de St-Gall avaient admis le recours et ordonné à l'Office fédéral de la communication (OFCOM) de rembourser la TVA.

Le Département fédéral de l'énergie, des transports, de l'environnement et de la communication (DETEC) a alors saisi le Tribunal fédéral. Dans un arrêt publié jeudi, les juges de Mon Repos se rallient au point de vue de leurs confrères st-gallois.

Droit au remboursement

Le Tribunal fédéral estime qu'en juillet 2015 au plus tard, soit lorsque le particulier a fait valoir sa demande, l'OFCOM aurait dû reconnaître que la perception de la TVA sur la redevance radio-TV était contraire au droit fédéral. Dès lors, il aurait dû demander à l'Administration fédérale des contributions (AFC) de restituer les montants perçus à tort.

La cour considère cependant que le droit à la restitution peut se prescrire. L'OFCOM ne pouvait demander une correction de ses comptes que pour la période de 2010 à 2015. Dans ces conditions, les prétentions antérieures à 2010 sont prescrites.

Le Tribunal fédéral précise à toutes fins utiles que le particulier a demandé le remboursement de la TVA dans les temps. Il disposait en effet d'un délai d'un an dès qu'il a eu connaissance du droit à la restitution, à savoir lors de la publication de l'arrêt du Tribunal fédéral d'avril 2015. (arrêt 2C_240/2017 du 18 septembre 2018)

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JusticeTribunal fédéral: peine confirmée pour un Irakien membre de l'Etat islamiqueTribunal fédéral: peine confirmée pour un Irakien membre de l'Etat islamique

JusticeTribunal fédéral: peine réduite de 11 à 9 ans de prison pour un jeune qui avait tué son pèreTribunal fédéral: peine réduite de 11 à 9 ans de prison pour un jeune qui avait tué son père

analyse de votationRejet de "No Billag": les votants ont craint la disparition de la SSRRejet de "No Billag": les votants ont craint la disparition de la SSR

Top