27.09.2018, 00:01

Un camouflet pour le Conseil fédéral

Premium
chargement
Pendant les débats au Conseil national, des manifestants protestaient contre la vente d’armes à des pays déchirés par un conflit interne.

MATÉRIEL MILITAIRE Le Conseil national ne veut pas exporter des armes dans des pays en proie à une guerre civile.

Le basculement à droite du Conseil fédéral, provoqué par l’élection d’Ignazio Cassis, n’est pas resté sans effet. Voici quelques semaines, il a permis au chef du Département de l’économie, Johann Schneider-Ammann, de convaincre ses pairs qu’il fallait assouplir l’ordonnance sur le matériel de guerre. Son idée: soutenir l’industrie d’armement en autorisant, à certaines conditions, les ventes d’armes aux pays...

À lire aussi...

On résumeLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaineLes 5 infos qu’il ne fallait pas louper cette semaine

ConsommationAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologiqueAgriculture: les Suisses boivent trop peu de lait biologique

entraînementDiablerets: exercice de sauvetage pour retrouver des victimes d’avalancheDiablerets: exercice de sauvetage pour retrouver des victimes d’avalanche

sociétéLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexeLe Conseil fédéral veut faciliter les procédures pour les personnes qui souhaitent changer de sexe

JusticeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annuléeL’interdiction d’entrée en Suisse d’un djihadiste présumé est annulée

Top