06.08.2015, 15:24

Une image bancaire à redorer

Premium
chargement
UBS et Credit Suisse ont couru après des richesses fictives, se brûlant les doigts. 
KEYSTONE
Par MATTHEW ALLEN, SWISSINFO

FINANCE Dans la tempête, UBS et Credit Suisse tentent de tracer leur voie. Si tout ne va pas de soi, l'avenir pourrait sourire aux deux établissements.

Après une nouvelle année difficile, les deux plus grandes banques suisses, UBS et Credit Suisse, ont adopté des stratégies différentes afin de minimiser les risques pour l'économie nationale, tout en restant compétitives sur le marché mondial.

Les deux établissements marchent sur la corde raide: d'un côté, un abîme réglementaire, de l'autre, un gouffre d'opportunités manquées et de profits...

À lire aussi...

environnementLes Suisses recyclent 40'000 tonnes de PET par an, c'est bien, mais peut mieux faireLes Suisses recyclent 40'000 tonnes de PET par an, c'est bien, mais peut mieux faire

menaceTerrorisme: nitrate, peroxyde d'hydrogène, acétone...il sera plus difficile d'acheter ces substancesTerrorisme: nitrate, peroxyde d'hydrogène, acétone...il sera plus difficile d'acheter ces substances

En fêteMontreux: le marché de Noël au demi-million de visiteurs célèbre ses 25 ansMontreux: le marché de Noël au demi-million de visiteurs célèbre ses 25 ans

jackpotJeux d’argent: les sites étrangers illégaux sont enfin bloqués, mais…Jeux d’argent: les sites étrangers illégaux sont enfin bloqués, mais…

EMPLOILe combat du 13e salaireLe combat du 13e salaire

Le combat du 13e salaire

Plutôt répandue, mais non obligatoire, la gratification annuelle a été l’objet d’ardus conflits sociaux.

  20.11.2019 00:01
Premium

Top