20.09.2019, 12:29

Vaud: distributeurs et boissons énergétiques chassés des écoles

chargement
Le canton de Vaud ne veut plus des distributeurs de boissons et de snacks.

Education Le canton de Vaud se soucie de l’alimentation des élèves: il sonne la fin des distributeurs automatiques de boissons et snacks à l’école, tant dans l’école obligatoire dès cette année qu’au postobligatoire d’ici à 2025.

Les distributeurs automatiques de produits à grignoter et de boissons vont disparaître des écoles vaudoises. La vente de boissons énergétiques sera également interdite au postobligatoire.

Datant de juillet, la décision de supprimer ces distributeurs concerne les écoles de tout le canton, indique vendredi ce dernier. Ils disparaîtront du cycle obligatoire cette année. S'agissant du postobligatoire, l'échéance est fixée à 2025 et un moratoire sur l'installation de toute nouvelle machine est instauré.

Les restaurateurs intéressés à conserver ce moyen de vente peuvent proposer au département un autre type de produits plus sains dans ces machines. Quant aux boissons énergétiques, elles ne pourront plus être vendues au postobligatoire dès le 1er janvier prochain.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConsommationBientôt des produits de beauté et de santé dans des distributeurs SelectaBientôt des produits de beauté et de santé dans des distributeurs Selecta

AutomatesEnvironnement: des pommes dans des emballages en plastique vendues dans les distributeurs SelectaEnvironnement: des pommes dans des emballages en plastique vendues dans les distributeurs Selecta

AlimentationAlimentation: la viande coûte nettement plus cher en Suisse que dans les autres pays de l'UEAlimentation: la viande coûte nettement plus cher en Suisse que dans les autres pays de l'UE

menaceAlimentation: l'OMS affirme qu'il y a trop de sucres dans la nourriture industrielle pour bébéAlimentation: l'OMS affirme qu'il y a trop de sucres dans la nourriture industrielle pour bébé

Top