Coupe du monde 2018 en Russie
 26.06.2018, 12:33

Coupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

chargement
Coupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

Réseaux sociaux Perçue depuis le cyberespace, la planète foot révèle des pépites que nous sélectionnons chaque jour durant cette Coupe du Monde 2018. Ce mardi sur la toile, on apprend qu'un supporter anglais a voyagé en Russie sans son billet de match, que Ronaldo méritait bel et bien un carton rouge et que les Marocains fustigent contre la VAR.

Les derniers matchs de la phase de groupe de la Coupe du Monde 2018 en Russie ont lieu cette semaine. Les équipes déjà éliminées vont jouer leur dernière rencontre, celles déjà qualifiées se préparent pour les 1/8 de finale et les autres jouent leur survie dans la compétition. On espère donc assister à du spectacle sur le terrain...mais aussi sur les réseaux sociaux qui regorgent de faits d'actualité insolites sur cette Coupe du Monde russe.

Il voyage jusqu'en Russie mais oublie son billet chez lui

Drôle de mésaventure pour un supporter anglais habitant Bristol. Le malchanceux avait économisé et s'était procuré un ticket pour assister au match des Three Lions contre le Panama à Nijni-Novgorod. Malheureusement, son billet est resté chez lui, en Angleterre, et Douglas Moreton n'aura donc pas pu fêter l'écrasante victoire d'Harry Kane et compagnie face au Panama.

 

 

Pourtant, le journaliste à qui l'infortuné a raconté sa déconvenue avait lancé un appel à l'aide sur les réseaux sociaux et lui avait trouvé un autre billet. Malgré tout, le miracle n'a pas eu lieu car le journaliste n'a plus pu mettre la main sur Douglas Moreton et lui remettre ainsi le précieux billet de match. Le malheureux n'aura finalement pas pu récupérer le sésame à temps.

 

Ont-ils passé un coup de fil à Infantino pour savoir s'ils devaient expulser Ronaldo?

Les ex-footballers français reconvertis en consultants sur RMC, Willy Sagnol et Jerôme Rothen, sont formels: Cristiano Ronaldo méritait bien d'être expulsé suite à son geste sur l'Iranien Pouraliganji. Le Portugais, qui a également raté un pénalty, a passé une sale soirée. Les Iraniens ont tenu tête aux Lusitaniens (1-1) qui finissent ainsi à la deuxième place du groupe derrière l'Espagne.

 

 

Pour Willy Sagnol et Jerôme Rothen, la star portugaise aurait dû être exclue sur ce coup donné au joueur iranien après que les arbitres ont revisionné la séquence grâce à la vidéo. "Pas mettre un carton rouge sur cette action après avoir passé 1min30 à la regarder... Je pense qu'ils ont passé un coup de téléphone à Infantino (président de la FIFA) pour savoir s'ils avaient le droit de mettre un rouge à Ronaldo" déclare l'ex-défenseur du Bayern Münich avant d'ajouter que même si pour lui, le Portugais est le meilleur joueur du monde, la sanction aurait dû être plus sévère.

Jérôme Rothen partage l'avis de son collègue. Selon lui, le coup de coude de Cristiano Ronaldo méritait effectivement un carton rouge d'après le règlement.

 

 

 

Les restos mettent l'ambiance durant le Mondial!

Quel bel événement estival qu'est la Coupe du Monde pour les restaurants et autres bars. Pour manger un morceau ou simplement boire un verre sur une terrasse en regardant les matchs, on ne demande pas mieux! Restaurant traditionnel, proposant des spécialités culinaires d'un certain pays/continent ou simple bistrot, l'ambiance varie souvent en période de Mondial. Voici quelques petites perles débusquées sur les réseaux sociaux.

 

 

Cet habitant de Genève a plutôt interêt à aimer le football car en habitant en dessus d'un restaurant iranien et d'un bar portugais, il devait y avoir de l'ambiance!

 

 

Certains préfèrent le prendre avec humour. Quand leur équipe nationale n'est pas qualifiée pour la phase finale de la Coupe du Monde, il faut bien mettre une petite touche de plaisanterie.

 

 

C'est bien connu, les Sud-américains sont réputés pour mettre l'ambiance. Dans un restaurant péruvien de Nantes on ne rate pas le match de son équipe. C'est un excellent moyen pour se réunir autour d'un bon repas, en musique, et d'espérer une bonne performance de ses protégés. Manque de chance pour les Péruviens, ils ont perdu 1 à 0 contre la France.

La sanction est tombée pour l'équipe de Suisse

Coup de tonnerre au sein de la Nati. La FIFA a en effet obligé la Suisse et son sélectionneur Vladimir Petkovic à titulariser Haris Seferovic en attaque pour le match face au Costa Rica demain soir. L'entraîneur devra aligner son fer de lance durant l'entier de la rencontre face à des Ticos déjà éliminés.

 

 

C'est donc avec humour, comme le veut le Journal d'à peu près 07h30, que la nouvelle sur les sanctions des joueurs suisses sur l'affaire des "aigles" est tombée. En mettant de côté l'aspect comique, les trois joueurs concernés par l'affaire ne sont pas suspendus mais sont soumis à une amende.

 

 

Les réactions continuent d'affluer sur le net concernant les signes "de l'aigle" initiés par Xhaka et Shaqiri. Même le journaliste de la RTS, Pierre Poullier, leur a affirmé son soutien.

Le Maroc très remonté vis-à-vis de la VAR

Pourtant éliminés avant le match d’hier soir les opposant à l'Espagne, les joueurs d'Hervé Renard ont fait forte impression pour leur dernier match dans cette Coupe du Monde 2018. Les Marocains ont tenu en échec la sélection espagnole (2-2) qui a égalisé dans les dernières minutes de jeu grâce à un but de l'attaquant Iago Aspas validé grâce à l'assistance vidéo.

 

 

Sur le net, les supporters marocains se sont enflammés à cause des faits de jeu plus que limites amenant le corner sur lequel les Espagnols égalisent. Se sentant lésés par l'arbitrage, les Maghrébins l'ont clairement fait comprendre. Preuve à l'appui, les paroles de Nordin Amrabat, auteur d'un bon match hier soir, qui ne s'est pas retenu sur la question. On peut dire que la VAR ne lui aura pas laissé une bonne impression lors de ce tournoi.

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
FootballCoupe du monde 2018 : revivez avec nous la journée du 24 juin.Coupe du monde 2018 : revivez avec nous la journée du 24 juin.

live
FootballCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 25 juinCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 25 juin

Réseaux sociauxCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

Réseaux sociauxCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

Top