Coupe du monde 2018 en Russie
 27.06.2018, 18:52

Coupe du monde 2018: l'Allemagne éliminée!

chargement
1/2  

Surprise C'est une première dans l'histoire de l'équipe allemande de football… Elle est éliminée avant même d'atteindre les huitièmes de finale! La Mannschaft s'est inclinée 2-0 face à la Corée du Sud, à la surprise générale.

Tout arrive en football! L'Allemagne a été sortie dès la phase de poules de la Coupe du monde, une première dans son histoire, après avoir été battue 2-0 par la Corée du Sud. La Suède a pour sa part arraché la 1re place de ce groupe F en s'imposant 3-0 face au Mexique, qui est également qualifié.

Il n'est pas exagéré de parler de catastrophe pour le football allemand, cette machine de guerre toujours capable de se transcender pour la Coupe du monde. Mais ça, c'était avant l'édition 2018, durant laquelle les quadruples champions du monde ont été très loin de leurs prédécesseurs.

Du coup, le cataclysme n'est pas si surprenant au vu du niveau des Allemands en Russie. Et il confirme encore une fois la difficulté des équipes tenantes du titre - la Mannschaft avait été sacrée en 2014 au Brésil - à se remobiliser pour l'édition suivante. Avant l'Allemagne, la France (en 2002), l'Italie (2010) et l'Espagne (2014) avaient également calé dès la phase de groupes, quatre ans après avoir atteint le zénith du football mondial!

 

 

Domination stérile

Il aurait pourtant suffi aux Allemands de s'imposer mercredi à Kazan contre la Corée du Sud, sachant que la Suède a corrigé le Mexique dans le même temps. Mais la Mannschaft en a été incapable. Elle a exercé une domination souvent stérile, la faute à des actions "téléphonées" et à un manque de tranchant, à l'image du fantomatique Özil, à qui Joachim Löw avait pourtant choisi de redonner les clefs du jeu.

 

 

Poussant tant et plus, l'Allemagne s'est certes procuré quelques "balles de match", comme sur cette tête ratée de Hummels à la 87e minute. Sauvés sur le fil face à la Suède par un coup franc miraculeux de Kroos (2-1), les Allemands n'ont pas connu la même réussite contre la Corée du Sud. Ils ont même bu le calice jusqu'à la lie, lorsque les Coréens ont inscrit deux buts dans les arrêts de jeu par Kim et Son.

La Suède avec panache

Dans le même temps, à Ekaterinbourg, la Suède a nettement dominé le Mexique. Après plusieurs occasions nettes en première mi-temps - et un bras suspect de Chicharito qui aurait pu valoir un penalty -, les Scandinaves ont trouvé la faille juste après la pause. C'est le défenseur Augustinsson qui, d'une reprise du gauche, a mis les Scandinaves sur la voie des 8es de finale. Le chemin qui s'est encore dégagé à l'heure de jeu, lorsque le capitaine Grandqvist a transformé un penalty, puis quand Alvarez a trompé son propre gardien.

 

 

Même si le Mexique poursuit l'aventure, cette nette défaite fait tache. Et d'autant plus qu'El Tri avait suscité de sérieux espoirs chez ses supporters après sa victoire en ouverture de tournoi contre l'Allemagne. Il s'agira désormais de se reprendre pour les 8es de finale, que les Mexicains disputeront lundi à Samara. Les Suédois seront, eux, à l'oeuvre le lendemain à St-Pétersbourg.

Pour mémoire, si la Suisse fait le job mercredi soir contre le Costa Rica, elle affrontera l'une de ses deux formations. De quoi lui offrir, quel que soit son adversaire, un 8e de finale largement dans ses cordes.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

live
FootballCoupe du monde 2018: revivez avec nous cette journée du 27 juinCoupe du monde 2018: revivez avec nous cette journée du 27 juin

live
Coupe du monde 2018Coupe du monde 2018: la Suisse obtient le match nul et se qualifie pour les huitèmes de finaleCoupe du monde 2018: la Suisse obtient le match nul et se qualifie pour les huitèmes de finale

live
FootballCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 26 juinCoupe du monde 2018: revivez avec nous la journée du 26 juin

Réseaux sociauxCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

Top