Coupe du monde 2018 en Russie
 30.06.2018, 17:53

Coupe du monde 2018: la France bat l'Argentine et se qualifie pour les quarts de finale

chargement
Coupe du monde 2018: la France bat l'Argentine et se qualifie pour les quarts de finale

Football La France s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2018 en battant l'Argentine 4-3 samedi en fin de journée, au terme d'un match fou.

La France a décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde en battant l'Argentine 4-3 à Kazan au terme d'une partie spectaculaire. Kevin Mbappé a été le héros du match et le cauchemar des Argentins.

Ce match, que l'on redoutait pauvre en émotions, en a au contraire apporté beaucoup. Il a été l'un des plus beaux depuis le début du tournoi. La France a ouvert le score par Griezmann (13e/penalty), avant que l'Argentine ne renverse la situation par Di Maria (41e) et Mercado (48e).

 

 

Mais les Bleus ont rapidement réagi, et Pavard (57e) et Mbappé (64e) leur ont permis de repasser devant. Ces deux réussites ont été amenées par le latéral gauche Lucas Hernandez. Mbappé, qui a posé d'insolubles problèmes à la lourde défense argentine, a signé un doublé (68e). Le 4-3 d'Agüero, tombé à la 93e, n'a pas remis en cause l'issue du match.

Doutes balayés

Avant le début de la compétition, le potentiel offensif de la France semblait faire de la sélection dirigée par Didier Deschamps l'une des candidates au titre. La phase de groupes n'avait pas vraiment confirmé, malgré une qualification décrochée sans problème, mais surtout sans brio.

Les doutes ont été balayés samedi à Kazan. Dans le sillage d'un Mbappé irrésistible et qui a véritablement éclaté à la face du monde, la France peut se mettre à rêver. Car même si elle a été momentanément menée, elle ne s'est pas affolée. Entre le deuxième but argentin et le 4-2, il y a eu vingt minutes seulement!

 

 

Outre Mbappé, qui a amené le penalty et provoqué un coup franc tiré par Griezmann sur la barre (9e) avant de démontrer aussi être un finisseur redoutable, d'autres Bleus méritent la citation. Les sentinelles Kanté et Pogba ont brisé dans l'oeuf la plupart des actions argentines. Les deux latéraux ont aussi eu un apport décisif. Hernandez a donné le ballon décisif sur le 2-2 et le 3-2, et son vis-à-vis Pavard a inscrit le but égalisateur.

Le filtrage à mi-terrain des Argentins a laissé à désirer. Les Français ont appliqué un plan de jeu assez simple: attendre leur adversaire dans leur camp en étant bien en place, puis lancer quelques attaques fulgurantes. Et la vitesse de Mbappé a fait le reste.

Positionnement de Messi

L'Argentine, sans véritable attaquant de pointe, a manqué de poids devant. Messi, bien surveillé, n'a jamais pu mettre les Bleus en danger. Le positionnement du quintuple Ballon d'or en faux numéro 9 ne fonctionne pas avec son équipe nationale. La Pulga ne gagnera sans doute jamais la Coupe du monde. Car on le voit mal revenir dans la chaleur du Qatar dans quatre ans, alors qu'il aura 35 ans...

La domination territoriale sud-américaine a longtemps été stérile, avec des actions manquant de vitesse et d'idées. C'est donc sur un exploit individuel - superbe frappe du gauche de Di Maria à la 41e - que les finalistes 2014 ont égalisé. Sur ce but, les Français ont commis l'erreur de laisser le no 11 argentin sans marquage. Et même à 27,6 mètres de la cage de Lloris, cela a fait mouche.

L'Argentine a pris l'avantage avec un peu de réussite dès le retour des vestiaires, sur un tir de Messi dévié, peut-être involontairement, par Mercado (48e). Mais l'euphorie a été de courte durée pour l'Albiceleste.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Motivé!Coupe du monde 2018: Embolo, l'homme le plus heureux au mondeCoupe du monde 2018: Embolo, l'homme le plus heureux au monde

FootballCoupe du monde 2018: 99,3% de décisions correctes grâce à l'arbitrage vidéoCoupe du monde 2018: 99,3% de décisions correctes grâce à l'arbitrage vidéo

FootballCoupe du monde 2018: il aide son ami sourd et aveugle à suivre les matchs avec ses mainsCoupe du monde 2018: il aide son ami sourd et aveugle à suivre les matchs avec ses mains

FootballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète footballCoupe du monde 2018: ça ne tourne pas toujours rond sur la planète football

FootballCoupe du monde 2018: retour sur les plus gros scandales de l'histoire du MondialCoupe du monde 2018: retour sur les plus gros scandales de l'histoire du Mondial

Top