Coupe du monde 2018 en Russie
 27.12.2017, 13:58

Mondial 2018: Vitali Moutko, banni par le CIO à cause du dopage d'Etat russe, quitte la présidence du comité

chargement
Vitali Moutko avait suspendu ses fonctions lundi. Il a fini par démissionner.

crise Banni à vie par le Comité international olympique à cause du dopage d'Etat en Russie, Vitali Moutko, vice-premier ministre russe, démissionne de la présidence du comité de la Coupe du monde de football 2018 en Russie.

Le vice-Premier ministre russe chargé des Sports, Vitali Moutko a annoncé mercredi qu'il quittait la présidence du comité d'organisation de la Coupe du monde 2018. Il avait déjà suspendu ses fonctions à la Fédération russe de football pour pouvoir contester sa suspension des JO à cause du scandale de dopage.

Actuel directeur général de la Fédération russe, "Alexeï Sorokine sera président du comité d'organisation de Russie-2018", a déclaré M. Moutko, cité par les agences de presse russes.

 

 

Il a également annoncé avoir saisi le Tribunal arbitral du sport pour contester sa suspension à vie des JO prononcée par les instances olympiques en raison du scandale de dopage institutionnalisé.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

fâchéMondial 2018: Vitali Moutko, patron du sport russe banni par le CIO, suspend ses fonctionsMondial 2018: Vitali Moutko, patron du sport russe banni par le CIO, suspend ses fonctions

coup durMondial 2018: opéré de la cheville, Edimilson Fernandes pourrait manquer la Coupe du MondeMondial 2018: opéré de la cheville, Edimilson Fernandes pourrait manquer la Coupe du Monde

luxeMondial 2018: l'équipe suisse de football s'installera à Togliatti, dans le sud-est de la RussieMondial 2018: l'équipe suisse de football s'installera à Togliatti, dans le sud-est de la Russie

sanctionsDopage: le comité olympique russe suspendu, mais les athlètes pourront participer aux JO sous la bannière olympiqueDopage: le comité olympique russe suspendu, mais les athlètes pourront participer aux JO sous la bannière olympique

polémiqueDopage: la Russie ne sait toujours pas si elle pourra participer aux Jeux olympiques de PyeongchangDopage: la Russie ne sait toujours pas si elle pourra participer aux Jeux olympiques de Pyeongchang

Top