Dynamisons notre région
 18.01.2019, 05:31

Cent nouveaux employés pour l’entreprise chaux-de-fonnière von Bergen

chargement
Avant le partenariat avec Decathlon, l'entreprise de transports von Bergen comptait 240 employés répartis sur quatre sites en Suisse romande. Ici, le siège social de la société au Crêt-du-Locle.

Entreprises La société de transports chaux-de-fonnière von Bergen assurera la logistique de Decathlon en Suisse. Dès le mois de mars, cent nouveaux employés investiront les locaux d’Onnens/Bonvillars, dans le Nord vaudois.

Joli cadeau d’anniversaire pour les 125 ans de l’entreprise von Bergen. La société de transports chaux-de-fonnière vient de décrocher un partenariat avec Decathlon: cent emplois vont être créés.

Elle a été sélectionnée pour assurer la logistique du groupe français en Suisse, qui va installer un centre dédié dans les locaux autrefois occupés par Philip Morris à Onnens/Bonvillars, dans le Nord vaudois.

De 240 à 340 employés

«Decathlon entre dans le top-5 de nos clients», se réjouit Marc von Bergen, propriétaire et directeur général de la société fondée par son arrière-grand-père. L’entreprise passera ainsi de 240 à 340 employés.

A terme la moitié des forces travailleront pour son secteur logistique, centralisé à Domdidier depuis 2009. «Nous avons déjà recruté deux tiers des effectifs», précise le patron. L’entreprise chaux-de-fonnière démarrera ses activités sur le site dès le mois de mars.

Concrètement, les employés de von Bergen se chargeront, dans un premier temps, de la réception de la marchandise depuis les usines et le centre de distribution européens du groupe. Ensuite, ils prépareront, étiquetteront, et livreront les différents magasins suisses, en fonction des demandes. Le e-commerce n’est pas encore envisagé au sein de ce centre logistique.

Première étape de développement?

Ce partenariat commercial renforcera ainsi le secteur logistique de von Bergen, alors que Decathlon ne cache pas son appétit pour le marché helvétique. Le géant – déjà présent dans une quarantaine de pays – a investi depuis le mois de mars 2017 avec une première succursale à Marin.

Depuis, il a ouvert plusieurs points de vente, à Lausanne, Genève, Meyrin, Conthey, Collombey, Sant’Antonino et Bâle. A terme, Decathlon souhaite exploiter une trentaine de magasins sur territoire helvétique.

Von Bergen prévoit-elle d’embaucher davantage pour ce centre logistique? «Nous verrons fonction du développement commercial de Decathlon», souffle simplement le boss.

A Onnens/Bonvillars, Decathlon a signé un contrat d’une durée de dix ans pour une surface de 18’000 mètres carrés, avec une option de prise de bail de surfaces supplémentaires à court terme. Le complexe logistique total s’étale sur 70’000 mètres carrés pour une dizaine d’entreprises. De quoi voir venir…


À lire aussi...

Fini la cigaretteOnnens: Decathlon va s'implanter dans les anciens locaux de Philip MorrisOnnens: Decathlon va s'implanter dans les anciens locaux de Philip Morris

transitionMagasins de sport: le Français Decathlon reprend Athleticum, numéro 3 du marché suisseMagasins de sport: le Français Decathlon reprend Athleticum, numéro 3 du marché suisse

ConsommationDecathlon n'oblige plus ses clients à ouvrir un compteDecathlon n'oblige plus ses clients à ouvrir un compte

MARINInscription obligatoire chez Decathlon:  «Pour le moment, c’est positif»Inscription obligatoire chez Decathlon:  «Pour le moment, c’est positif»

Top