Euro 2016
 27.06.2016, 22:49

Euro 2016: Roy Hodgson quitte son poste suite à la défaite de l'Angleterre face à l'Islande

chargement
L’équipe d’Islande peut laisser éclater sa joie. Quel exploit pour ce petit pays de 329000 habitants!

Euro 2016 Le sélectionneur anglais Roy Hodgson a annoncé sa démission après le coup de théâtre des 8es de finale de l'Euro. Les vaillants Islandais sont parvenus à battre l'Angleterre 2-1. L'Islande affrontera la France en quarts de finale.

L'Angleterre va se réveiller mardi avec une terrible gueule de bois, pour la deuxième fois en moins d'une semaine. La faute cette fois non pas au vote de son peuple, mais à son équipe nationale, qui a déçu sur toute la ligne en perdant à Nice son 8e de finale de l'Euro 2016 contre l'Islande (1-2). Pour cette dernière, le conte de fées se poursuit: prochaine étape, dimanche contre la France en quart de finale.

C'est à un début de match à rebondissements que les spectateurs massés dans le stade de Nice ont eu la joie d'assister. Dès la 4e, Sterling obtenait un penalty que le capitaine Rooney transformait pour signer son 53e but en équipe nationale, pour sa 115e sélection.

Mais ceux qui pensaient les Anglais sur la voie royale se trompaient. Lourdement. Moins de deux minutes plus tard, la défense blanche se trouait sur une touche de Gunnarsson prolongée par Arnason pour Ragnar Sigurdsson, qui égalisait. Un but comme il en est marqué chaque week-end sur les pelouses des divisions inférieures en Angleterre...

Le tournant du match

Les boys de Roy Hodgson ne semblaient cependant pas trop choqués. Ils pressaient, et une frappe d'Alli manquait de peu la cible (15e). Puis, la catastrophe: sur sa deuxième attaque, l'Islande passait devant, sur un tir de Sigthorsson sur lequel Hart faisait, une fois encore, mauvaise figure (18e). La partie bleue du stade exultait.

Jusqu'à la pause, l'Angleterre tentait de retrouver ses esprits, mais sans résultat tangible. Elle cherchait son salut dans s'improbables frappes lointaines, ses attaquants n'arrivant pas à faire la décision dans la zone de vérité face à une défense islandaise très bien organisée. Les balles arrêtées étaient aussi très mal exploitées.

Rooney à la peine

La première occasion après le repos était islandaise: Hart sauvait sur une bicyclette de Ragnar Sigurdsson (55e), alors que la jouerie anglaise balbutait de plus en plus, à l'image d'un Rooney qui perdait ballon sur ballon. Les Three Lions manquaient de précision dans leurs passes, mais aussi d'idées pour déstabiliser la muraille bleue.

Il fallait attendre la 79e pour voir une demi-occasion anglaise, une tête de Kane captée par le portier islandais. Puis sur contre, Gunnarsson manquait de peu le coup de grâce (84e), se brisant sur Hart. Dans les arrêts de jeu, deux ou trois actions chaudes se déroulaient dans la surface islandaise, mais il n'y avait pas de happy end pour les Anglais.

Roy Hodgson quitte son poste

Le terrible couac contre l'Islande est celui de trop pour Roy Hodgson. Quelques minutes après le match, le sélectionneur anglais a annoncé son départ.

Le contrat de Roy Hodgson (68 ans), qui était en poste depuis 2012, arrivait à son terme après l'Euro 2016. Il aurait pu être prolongé si l'Angleterre avait réalisé un bon parcours en France.

Mais après l'élimination dès les 8es de finale contre l'Islande à Nice (1-2), il était clair que la position de l'ancien sélectionneur suisse était devenue intenable.

"J'aurais aimé rester deux ans de plus, mais c'est à quelqu'un d'autre de prendre le relais", a reconnu le technicien, qui avait survécu à l'élimination sans gloire de l'Angleterre au premier tour de la Coupe du monde au Brésil il y a deux ans.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Euro 2016Euro 2016: l'Italie élimine l'Espagne (2-0) et rencontrera l'Allemagne en quarts de finaleEuro 2016: l'Italie élimine l'Espagne (2-0) et rencontrera l'Allemagne en quarts de finale

AnecdotesEuro 2016: la gazette du lundi 27 juinEuro 2016: la gazette du lundi 27 juin

FanEuro 2016: le Portugal pas sanctionné à cause du fan qui voulait prendre un selfie avec RonaldoEuro 2016: le Portugal pas sanctionné à cause du fan qui voulait prendre un selfie avec Ronaldo

Top