Euro 2016
 29.06.2016, 14:41

Euro 2016: la Pologne et le Portugal jouent un football très similaire

chargement
La Pologne a sorti la Suisse en huitième de finale.

Euro 2016 Le Portugal et la Pologne, qui ouvriront le bal des quarts de finale de l'Euro 2016 jeudi à Marseille (21h00), ont beaucoup de points communs. A commencer par le football sur lequel les deux équipes misent depuis le début du tournoi.

Un groupe compact, le souci de bien défendre, la capacité à contrer très vite et une star placée en pointe: voilà dans les grandes lignes ce qu'ont proposé Portugais et Polonais lors de leurs quatre matches précédents. L'affiche n'annonce pas franchement un grand spectacle au Vélodrome.

Comptant presque uniquement sur Cristiano Ronaldo pour faire les différences, le Portugal est totalement dépendant de son capitaine. Un CR7 auteur d'un doublé salvateur contre la Hongrie (3-3) ayant évité la honte d'une élimination au 1er tour et qui a aussi été à l'origine du but en prolongation face à la Croatie en 8e de finale (1-0).

 

Le splendide but de Ronaldo contre la Hongrie.

 

Kamil Grosicki et toute la Pologne sont pleinement conscients du danger, même si le Rennais avoue attendre avec impatience de croiser le fer avec la star du Real Madrid, à qui il n'osera toutefois pas demander son maillot après la partie par... timidité.

L'admiration s'arrêtera toutefois à la porte du vestiaire, la Pologne s'étant rendu compte qu'elle bénéficiait d'une magnifique opportunité de rejoindre dans les livres les générations talentueuses qui avaient terminé troisièmes au Mondiaux de 1974 et de 1982.

"Le Portugal a des Stars qui, parfois, sont plus importantes que l'équipe, estime Grosicki. Nous avons l'avantage d'être une équipe. Nous voulons aussi que nos stars brillent, mais pour l'équipe." Le défenseur central Michal Pazdan livre ce qui sera, selon lui, la clef pour la Pologne. Et le collectif prime là aussi. "Pour gagner, il faudra contenir Ronaldo, Nani et Quaresma. Et nous ne pourrons le faire qu'en équipe, pas individuellement."

 

Les plus buts de Grosicki avec le Stade Rennais.

 

Pour que les Polonais gagnent, il leur faudra aussi prendre à défaut le bloc défensif portugais articulé autour d'un Pepe très en forme. "Je donne tout pour ce maillot qui signifie tant pour moi, clame le Madrilène. Nous sommes portés par le public, cela nous rend plus fort. Nous jouons pour le peuple portugais".

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Euro 2016Euro 2016: la Suisse éliminée par la Pologne après la séance de tirs aux butsEuro 2016: la Suisse éliminée par la Pologne après la séance de tirs aux buts

Euro 2016Euro 2016: le Portugal se qualifie in extremis grâce à son nul face à la HongrieEuro 2016: le Portugal se qualifie in extremis grâce à son nul face à la Hongrie

Euro 2016Euro 2016: procédures disciplinaires contre la Hongrie, la Belgique et le PortugalEuro 2016: procédures disciplinaires contre la Hongrie, la Belgique et le Portugal

Top