27.12.2018, 18:18

Neuchâtel: des outils pour éviter des ados sans formation

Premium
chargement
Le nombre de contrats d'apprentissage est en hausse dans le canton de Neuchâtel.

Famille La grande majorité des contrats d’apprentissage sont signés par des adolescents plus d’une année après la fin de leur scolarité obligatoire. Les autorités neuchâteloises veulent éviter que des jeunes se retrouvent en situation d’échec dans leur formation.

En 2018, plus de 80% des 1659 contrats d’apprentissage signés dans le canton de Neuchâtel ont été conclus avec des adolescents (ou jeunes adultes) ayant quitté l’école obligatoire depuis au moins un an. Les jeunes Neuchâtelois, âgés de 15 ou 16 ans, ayant terminé leur 11e Harmos l’été dernier, étaient à peine plus de 300 à se lancer...

À lire aussi...

FamilleCes ados neuchâtelois qui galèrent pour trouver leur voieCes ados neuchâtelois qui galèrent pour trouver leur voie

FORMATIONRecord d'apprentissage en mode dual dans le Canton de NeuchâtelRecord d'apprentissage en mode dual dans le Canton de Neuchâtel

Top