HC La Chaux-de-Fonds
 27.02.2019, 23:32

Le HCC s'offre trois pucks de demi-finale

chargement
Le HCC n'est plus qu'à un pas des demi-finales.

HOCKEY SUR GLACE Encore malmenés par la Zoug Academy ce mercredi, le HCC a égalisé sur le tard avant de l'emporter en prolongation (3-2). Il n'est désormais plus qu'à un succès des demi-finales de Swiss League.

Le HCC n’est plus qu’à un succès des demi-finales des play-off de Swiss League après son succès arraché, ce mercredi devant la Zoug Academy, grâce à un but de Tim Coffman après 1’31’’ de prolongation. Une réussite qui a été accordée après que les arbitres soient allés visionner les images vidéo. Le tir surpuissant de l’Américain ayant frappé le poteau intérieur avant de ressortir du but de l’excellent Hollenstein.

Mais avant de pouvoir savourer ce troisième succès, les Chaux-de-Fonniers ont diablement souffert. Pourtant, leurs intentions étaient claires, marquer les premiers, contrairement aux deux premiers actes où ils avaient réagi plutôt qu’agi, pour se rendre la tâche plus aisée.

A lire aussi : Le HCC souffre mais gagne en prolongation contre l'EVZ Academy

C’est bien ce qui se passa. Les dix premières minutes furent entièrement chaux-de-fonnières. Et quand Daniel Carbis ouvrit le score après à peine plus que quatre minutes, on était en droit de se dire que les Chaux-de-Fonniers allaient passer une soirée plus tranquille que lors des deux premiers actes.

Le doigt dans l’oeil

Tout le monde se mettait le doigt dans l’oeil, bien profondément. En effet, un missile sorti de nulle part de Maurer (15e) suffit à éteindre les bonnes intentions des hommes de Serge Pelletier.

Ainsi, malgré une domination assez nette, ils regagnaient une première fois les vestiaires sur un score de parité (1-1). Mais le pire était à venir. En effet, le deuxième tiers-temps livré par les Chaux-de-Fonniers était tout simplement digne du musée des horreurs. Incapables de prendre le jeu à leur compte, de construire une occasion digne d’un vainqueur du tour qualificatif, ils ne pouvaient que le payer. Ce qui arriva à la mi-match, quand Walz donnait l’avantage à ses couleurs.

Petit miracle

Il fallut ensuite attendre une bonne vingtaine de minutes pour que Coffman et Cie se rebellent. Quand le temps commencait à manquer, quand les idées ne voulaient toujours pas venir, Kevin Kühni décochait une frappe, elle aussi sortie de nulle part, pour égaliser à 2’37 de la sirène finale pour égaliser alors que peu de spectateurs croyaient encore à ce qui s’apparente à un petit miracle.

Le vent avait tourné, une fois de plus. On connaît la suite, Tim Coffman faisait pencher la balance du bon côté.

Pour offrir trois pucks de demi-finale au HCC. Mais un HCC qui devra absolument monter en puissance. Pour gagner l’acte IV, ce vendredi à Zoug (19h45) et, surtout, pour espérer, plus tard, franchir l’écueil des demi-finales. Mais on n’y est pas encore. Même si trois jokers sont désormais en possession des Chaux-de-Fonniers.

 

 

LA CHAUX-DE-FONDS – ZOUG ACADEMY 3-2 ap (1-1 0-1 1-0)

Mélèzes: 3022 spectateurs.

Arbitres: Koch, Ströbel; Haag et Wermeille.
Buts: 5e Carbis (Hobi, Stämpfli, à 5 contre 4) 1-0. 15e Maurer (Walz) 1-1. 30e Walz (Oejdemark, Haberstich, à 5 contre 4) 1-2. 58e Kühni (Coffman) 2-2. 62e Coffman (Ahlström, Hasani, à 5 contre 4) 3-2.
Pénalités: 3 x 2’(Kühni, Tanner (2x)) contre La Chaux-de-Fonds; 5 x 2’ contre la Zoug Academy.
La Chaux-de-Fonds: Wolf; Zubler, Jaquet; Ahlström, Kühni; Lüthi, Stämpfli; Fontana; Cameron, Coffman, Carbis (top-scorer); Grezet, Wetzel, Weder; Augsburger, Miéville, Hasani; Hobi, Tanner, Bonnet; Staiger.
Zoug Academy: Hollenstein; Maurer, Wüthrich; Oejdemark, Elsener; Fohrler, Capaul; Graf; Eugster, Rudolf, Langenegger; Bougro (top-scorer), Leuenberger, Widerström; Walz, Kläy, Haberstich; Oehen, Schwenninger, Lanz; Stoffel.
Notes:La Chaux-de-Fonds joue sans Erb, Bays, Guebey, Wollgast (blessés), Büsser, Hofmann, Dubois, ni Kiss (en surnombre), mais avec Tanner (licence B, Bienne) et Stauffacher (licence B, Bienne, gardien remplaçant); La Zoug Academy joue sans Schleiss, Stampfli, Lust, Volejnicek ni Auriemma (blessés). 30e, tir de Haberstich sur le poteau. 59’48’’, temps-mort demandé la Zoug Academy. Daniel Carbis et Luca Hollenstein sont désignés meilleur joueur de chaque équipe.

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Parole de capitaineSelon Adam Hasani, le HCC a «tout pour bien faire»Selon Adam Hasani, le HCC a «tout pour bien faire»

Swiss LeagueHCC: pour Loïc Burkhalter «personne n’est au-dessus du club»HCC: pour Loïc Burkhalter «personne n’est au-dessus du club»

LicenciementHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael KvarnströmHCC: la défaite contre Olten a été «le coup de grâce» pour Mikael Kvarnström

CommentaireHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian CerviñoHCC: «Apprendre à se tromper», le commentaire de Julian Cerviño

TémoignageMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCCMikael Kvarnström «ne regrette pas» son expérience au HCC

Top