L’Hôpital neuchâtelois
 03.09.2019, 17:36

Des citoyens des Montagnes attendent des nominations à la tête de l’hôpital neuchâtelois

chargement
Manifestation en ouverture du Grand Conseil sur le dossier hospitalier.

Santé Petite manifestation devant le Grand Conseil d’un groupe de citoyens. Ceux-ci s’inquiètent du temps pris par le Conseil d’Etat pour nommer les nouveaux dirigeants du futur Réseau hospitalier neuchâtelois.

La mauvaise humeur de nombreux citoyens des Montagnes sur le dossier hospitalier s’est exprimée mardi en début d’après-midi lors de l’arrivée des députés au Grand Conseil. Un petit groupe de manifestants est venu rappeler aux autorités cantonales que l’initiative H+H pour deux hôpitaux sûrs, autonomes et complémentaires a été votée il y a deux ans et demi.

«Le nouveau Réseau hospitalier neuchâtelois (RHNE) a été accepté par le Grand Conseil en février dernier, mais ses organes dirigeants n’ont pas encore été nommés par le Conseil d’Etat», s’insurge l’ancienne conseillère nationale Francine John Calame. «Nous sommes donc venus indiquer aux députés notre mauvaise humeur.»

Parallèlement, plusieurs interpellations ont été déposées ce début de semaine par des députés de tous les bords politiques pour demander au Conseil d’Etat des explications sur ce retard. Le Grand Conseil devrait en discuter mercredi matin.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Dossier hospitalierUn an pour façonner le nouveau visage de l’Hôpital neuchâteloisUn an pour façonner le nouveau visage de l’Hôpital neuchâtelois

Grand ConseilLa page de l’Hôpital neuchâtelois se tourneLa page de l’Hôpital neuchâtelois se tourne

InterviewPauline de Vos Bolay: "Nous voulons remettre les clefs d’institutions les plus saines possibles"Pauline de Vos Bolay: "Nous voulons remettre les clefs d’institutions les plus saines possibles"

Top