21.07.2019, 12:21

De nouveaux ateliers pour mieux consommer

Premium
chargement
Après trois semaines de lacto-fermentation dans un bocal, les légumes sont prêts à être dégustés.

Mieux vivre La lacto-fermentation était au menu du premier atelier mis en place par Label Bleu. L’épicerie neuchâteloise veut en organiser un par mois.

«J’essaie de devenir la plus indépendante possible au niveau alimentaire. J’ai un côté survivaliste car je suis réaliste par rapport à l’évolution de ce monde.» La Chaux-de-Fonnière Cecilia Martonara, 32 ans, a participé au premier des nouveaux ateliers mis sur pied par l’épicerie Label Bleu dans ses locaux de Neuchâtel, ce samedi 20 juillet (ce commerçant en ligne possède aussi un...

À lire aussi...

NEUCHATELUne vitrine pour La Belle bleueUne vitrine pour La Belle bleue

CommerceLa belle Bleue cherche à financer une épicerie physique à NeuchâtelLa belle Bleue cherche à financer une épicerie physique à Neuchâtel


Top