Neuchâtel Xamax FCS
 02.08.2015, 19:45

Sébastien Wüthrich à l'essai à Lorient

chargement
Par EMILE PERRIN

Sébastien Wüthrich est à l'essai à Lorient. S'il parvient à convaincre les Bretons, Neuchâtel Xamax ne serait pas opposé à son départ.

Sébastien Wüthrich quittera-t-il Neuchâtel Xamax? Il est encore trop tôt pour le dire. Toutefois, le Loclois est en test à Lorient - actuel 12e de Ligue 1 - depuis lundi et jusqu'à demain. «Pisté» par l'entraîneur breton Christian Gourcuff, depuis quelque temps, «Séba» a obtenu l'autorisation de Neuchâtel Xamax pour tenter de convaincre les Merlus. «Ces quelques jours m'offrent une belle expérience. Je me suis entraîné deux fois aujourd'hui et j'ai déjà pu me rendre compte de la différence de niveau avec le championnat de Suisse», convient le jeune homme (20 ans) au bout du fil. «En termes d'agressivité et d'intensité, c'est le niveau au-dessus. Même si l'intégration n'est pas très facile en débarquant comme ça, j'ai pris beaucoup de plaisir car nous touchons beaucoup le ballon lors des entraînements de Christian Gourcuff.»

En mal de temps de jeu du côté de la Maladière, Sébastien Wüthrich aspire à autre chose qu'un rôle de joker, mais ne vend pas la peau de l'ours. «L'entraîneur de Lorient me connaissait à Travers des vidéos et voulait pouvoir me juger en vrai. Mais pour l'instant, il n'y a rien de concret, pas encore de discussions.»

Toutefois, si «Séba» parvenait à convaincre les Bretons, Neuchâtel Xamax ne s'opposerait pas à son départ... sous certaines conditions quand même. «Si des transactions devaient s'ouvrir, nous pourrions entrer en discussion pour un prêt de six mois», confie le directeur technique des «rouge et noir» Paolo Urfer, qui tient déjà une solution pour remplacer son No 22. «A priori, ce ne serait pas une affaire trop problématique», relance le dirigeant. «Nous avons un candidat pour ce poste. Nous serions donc disposés à prêter Sébastien pour autant que son remplaçant ne nous échappe pas.»

Toutefois, si Sébastien Wüthrich ne convainquait pas le club breton, il se murmure que deux formations de Super League seraient intéressées. Mais nous n'en sommes pas encore là. «Si Sébastien ne quitte pas notre contingent, nous n'allons pas engager un autre joueur pour avoir trois hommes sur le même poste.»

«On verra bien comment les choses se passent», termine posément Sébastien Wüthrich, qui pourrait être le troisième Neuchâtelois à évoluer à l'étranger avec Steve von Bergen (Cesena) et Kiliann Witschi (Karlsruhe), et qui a surtout besoin de jouer s'il entend disputer l'Euro M21 en juin prochain au Danemark. /EPE

Bienne à la Maladière

Neuchâtel Xamax reçoit Bienne cet après-midi (15h, entrée libre tribune C) sans Gohou - qui souffre d'une périostite tibiale - et Wüthrich. «Nous devons nous approcher petit à petit de la vérité. Je veux voir une vraie machine faite d'intensité et de rigueur dans la récupération», glisse Didier Ollé-Nicolle. «Dans le jeu, je veux que les gars acquièrent notre plan de jeu et se montrent disponibles afin de trouver de la complicité dans notre stratégie. Je veux de l'énergie dans le jeu. Les joueurs doivent avoir envie de me séduire d'un point de vue individuel et vouloir réaliser un bon match collectif.» /epe


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

FOOTBALLLaurent Walthert titularisé contre LuganoLaurent Walthert titularisé contre Lugano

FootballDéception, frustration, rage: les défaites laissent des traces dans la tête des XamaxiensDéception, frustration, rage: les défaites laissent des traces dans la tête des Xamaxiens

NouveautéAuvernier: Neuchâtel Xamax inaugure son propre vinAuvernier: Neuchâtel Xamax inaugure son propre vin

footballXamax paie encore cher son inefficacitéXamax paie encore cher son inefficacité

footballXamax – Zurich 0-1: ce qu’il faut retenirXamax – Zurich 0-1: ce qu’il faut retenir

Top