Parole d'experts
 17.10.2019, 19:00

«Je roule à Valence dans une voiture toute noire»: la chronique de Sébastien Buemi

Premium
chargement
Sébastien Buemi, pilote de formule E, dans le cadre d'une séance de dédicace à la foire du Valais 2018.

Louis Dasselborne/Le Nouvelliste

Parole d’experts Le pilote Sébastien Buemi évoque le programme de ses prochains jours et semaines.

Je suis arrivé dimanche à Valence, où sont réunis tous les teams et tous les pilotes du championnat de formule E pour trois jours d’essais officiels. Il s’agit de la première et seule opportunité de se comparer aux autres avant les courses, dont les premières de la nouvelle saison (la 6e des voitures électriques) auront lieu les 22 et 23 novembre en Arabie saoudite.

C’est plutôt intense, puisque nous roulons de...

À lire aussi...

parole d’experts«Le mois d’août, c’est deux semaines off assurées»: la chronique de Sébastien Buemi«Le mois d’août, c’est deux semaines off assurées»: la chronique de Sébastien Buemi

Paroles d'expert«J’espère encore finir sur le podium»: la chronique de Sébastien Buemi«J’espère encore finir sur le podium»: la chronique de Sébastien Buemi

Parole d'experts"Niki Lauda a élevé la Formule 1 à un autre niveau": la chronique de Sébastien Buemi"Niki Lauda a élevé la Formule 1 à un autre niveau": la chronique de Sébastien Buemi

Paroles d’expert«C’est plutôt sympa d’être associé à des légendes»: la chronique de Sébastien Buemi«C’est plutôt sympa d’être associé à des légendes»: la chronique de Sébastien Buemi

Top