Points de vue
 27.02.2019, 16:01

Point de vue de Claude-Alain Kleiner: «Pour une école équitable et efficiente»

chargement
"La proximité est un paradigme essentiel à une gestion efficiente de l’organisation des classes d’un cercle scolaire", estime Claude-Alain Kleiner, pédagogue.

Éducation «La proximité est un paradigme essentiel à une gestion efficiente», écrit Claude-Alain Kleiner, pédagogue, à propos de l’école neuchâteloise. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Qui ne souscrirait à une telle déclaration d’intention? Dans sa grande sagesse, la population neuchâteloise ne s’est pourtant pas laissée prendre, le corps enseignant moins encore… Malgré ce titre aguicheur et trompeur, les syndicats d’enseignants, associés aux parents d’élèves, ne sont pas parvenus à récolter les signatures nécessaires au dépôt de leur initiative populaire cantonale visant clairement à cantonaliser la scolarité obligatoire, en détricotant les structures régionales mises en œuvre en 2010.

Cet échec ni ne réjouit ni ne soulage. Il conforte l’idée-maîtresse de la régionalisation voulue par les communes: la proximité est un paradigme essentiel à une gestion efficiente de l’organisation des classes d’un cercle scolaire.

Aujourd’hui, ce choix politique rencontre un degré d’adhésion aussi élevé que le climat de défiance des enseignants à l’encontre de l’autorité cantonale.

 

Cet échec ni ne réjouit ni ne soulage.

Cette tentative «malheureuse» a toutefois le mérite de mettre en lumière le fait que le processus de régionalisation n’est pas abouti. Faute à l’autorité cantonale… Car l’argumentaire des initiants n’était pas dénué de vérités: «L’Ecole n’est plus pilotée, la pédagogie doit être mieux contrôlée! Les pratiques d’évaluation sont trop diverses! Les élèves en difficulté ne bénéficient pas tous des mêmes mesures selon leurs lieux de scolarisation…» 

Devant ce résultat, les communes, par le biais de l’Association des communes neuchâteloises, ont choisi d’exprimer leur contentement. C’est bien, mais il serait bon qu’elles bousculent l’interlocuteur cantonal afin de finaliser une définition républicaine des champs de compétences Etat-communes.

Une école équitable et efficiente, oui! Une école au service, non pas seulement de tous mais de chacune et chacun, ce serait mieux encore.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

EducationL’initiative neuchâteloise pour une école «plus équitable» n’a pas aboutiL’initiative neuchâteloise pour une école «plus équitable» n’a pas abouti

Top