Points de vue
 23.08.2019, 12:00

Point de vue de Hans-Peter Renk: «Texas: du Fort Alamo à El Paso»

chargement
Le massacre d'El Paso a fait 22 morts le 3 août dernier.

Histoire «Jusqu’en 1848, les régions au nord du Rio Grande (Californie, Arizona, Nevada, Nouveau-Mexique) appartenaient au Mexique», rappelle Hans-Peter Renk, militant altermondialiste. Comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Pour «justifier» ses actes, le tueur suprémaciste blanc – auteur du massacre commis à El Paso (Texas), le 3 août 2019 – invoquait une supposée «invasion hispanique» aux Etats-Unis. Cela montre comment l’histoire des Etats-Unis d’Amérique a été transmise par les westerns d’Hollywood.

Dans le sud-ouest des USA, de nombreuses localités ont des noms à consonance hispanique. En effet, jusqu’en 1848, les régions au nord du Rio Grande (Californie, Arizona, Nevada, Nouveau-Mexique) appartenaient au Mexique. Devenu indépendant du Mexique en 1836, le Texas rejoignit les USA en 1845.

Un épisode du conflit entre le Mexique et le Texas fut la prise du Fort Alamo en 1836 par l’armée mexicaine. L’affrontement entre les immigrants étasuniens et le Mexique eut lieu avant la guerre de Sécession aux USA (1861-1865), qui se termina par l’abolition de l’esclavage des Noirs.

Une partie des colons texans étaient propriétaires d’esclaves.

Mais au Mexique l’esclavage avait été aboli par le président Vicente Guerrero en 1829. Or, une partie des colons texans – dont leur chef militaire, Samuel Houston – étaient propriétaires d’esclaves. Telle fut la cause du conflit avec le Mexique et de l’adhésion du Texas en 1861 à la Confédération sécessionniste du Sud. Le Texas n’est pas le seul cas où fut tentée une extension de l’esclavage.

Les projets d’annexion de Cuba par les USA, dans la première moitié du 19e siècle, visaient le même but. En 1856, le flibustier William Walker se proclama président du Nicaragua et tenta d’y rétablir l’esclavage. Mais, moins heureux que S. Houston, William Walker ne réussit pas à conquérir l’Amérique centrale: il fut fusillé au Honduras, en 1860.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top