Points de vue
 21.09.2018, 16:00

Point de vue de Nicolas Rousseau: «Terrorisme islamiste: le pompier pyromane»

chargement
En Afghanistan, les talibans peuvent maintenant compter sur la mansuétude du gouvernement de Téhéran, écrit notre chroniqueur Nicolas Rousseau.

Forum «Le terrorisme islamiste est-il aujourd’hui en recul, avec les défaites de Daech en Irak et en Syrie? Rien n’est moins sûr!», juge Nicolas Rousseau, poète, essayiste, chroniqueur. Découvrez son point de vue: comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Le terrorisme islamiste ne se nourrit pas seulement d’une idéologie propagée par les monarchies du Golfe, il prospère dans les pays où l’Etat s’est effondré et où, n’ayant plus rien à perdre, les populations paupérisées croient trouver leur salut dans la lutte djihadiste. Est-il aujourd’hui en recul, avec les défaites de Daech en Irak et en Syrie? Rien n’est moins sûr!

Au Yémen, la coalition soutenue par les Etats-Unis bénéficie de l’appui tacite des combattants d’organisations terroristes, qui demain sauront profiter du chaos par lequel cette intervention étrangère va se solder, à l’exemple de celle qui a frappé la Libye. En Syrie, les officiels américains semblent désormais oublier que les populations civiles de la province d’Idleb sont tout autant menacées par les troupes d’Assad que par les militants d’Al-Qaïda qui dominent la zone.

En Palestine, l’administration US coupe les vivres aux réfugiés, lesquels vont vite se trouver démunis; faute d’un Etat viable qu’elle leur refuse, certains ne manqueront pas de se radicaliser. En Irak, pays qui importe énormément de biens de ses proches voisins, l’embargo imposé par les USA sur l’Iran va aggraver la situation économique; parions que là aussi, les anciens de l’Etat islamique sauront vite capter le mécontentement populaire.

En Afghanistan même, les talibans peuvent maintenant compter sur la mansuétude du gouvernement de Téhéran, où, du fait des sanctions américaines, les durs ont repris la main; eux ne laisseront passer aucune occasion de contrer cette Amérique qui leur a déclaré une guerre économique totale.

Et dire que durant sa campagne électorale, Monsieur Trump présentait l’extrémisme islamiste comme l’ennemi principal! Pire encore, en cherchant maintenant à discréditer la Cour pénale internationale, il nourrit la propagande djihadiste même, laquelle affirme que les Occidentaux sont souvent les derniers à s’appliquer les règles morales qu’ils exigent des autres!


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ReligionPoint de vue de Rémy Cosandey: «Ils osent se dire chrétiens!»Point de vue de Rémy Cosandey: «Ils osent se dire chrétiens!»

DémocratiePoint de vue d’Yves Sandoz: «Le peuple a toujours raison»Point de vue d’Yves Sandoz: «Le peuple a toujours raison»

SociétéPoint de vue d’Antoine de Montmollin: «Ecologie et inégalités»Point de vue d’Antoine de Montmollin: «Ecologie et inégalités»

SociétéPoint de vue de Nicolas Rousseau: «Cachez ces mèches que je ne saurais voir!»Point de vue de Nicolas Rousseau: «Cachez ces mèches que je ne saurais voir!»

PolitiquePoint de vue de Denis Müller: «Compromis et résistance»Point de vue de Denis Müller: «Compromis et résistance»

Top