Points de vue
 25.06.2018, 12:01

Point de vue de Pierre Bühler: "Faites ce que vous savez faire"

chargement
Le pape François a rencontré les conseillers fédéraux Doris Leuthard et Alain Berset.

Forum A Genève, le pape François a exhorté la Suisse à faire ce qu'elle sait faire. Une phrase qui entraîne une réflexion du théologien Pierre Bühler. Découvrez son point de vue: comme d’autres personnalités locales, nous l’invitons à s’exprimer régulièrement sur des sujets d’actualité.

Rassemblant les diverses nouvelles, les journaux nous confrontent parfois à des tensions difficiles. C’est le cas au lendemain de la visite du pape à Genève. «Faites ce que vous savez faire», aurait dit le pape François au président de la Confédération. Louant l’expertise de la Suisse en matière de dialogue, il a demandé à notre pays de contribuer à «désamorcer les conflits» dans le monde.

Le même jour, déposant son initiative populaire «Pour une interdiction du financement des producteurs de matériel de guerre», le Groupe pour une Suisse sans armée (GSsa) signale qu’à la fin de 2017, la Banque nationale suisse participait pour près de deux milliards au financement de la production américaine d‘armes nucléaires. Nos caisses de pension et fondations sont aussi impliquées, et donc appelées à renoncer à de tels investissements, en Suisse et à l’étranger.

Alain Berset dit avoir beaucoup ri avec le pape. Je me demande tout de même si, profitant de l’atmosphère détendue, il a avoué à son vis-à-vis que le Conseil fédéral venait d’assouplir les règles pour l’exportation d’armes de fabrication suisse, permettant à certaines conditions la vente d’armes à «des pays en conflit armé interne». Ont-ils peut-être même ri ensemble de cette hypocrisie qui consiste à permettre une telle vente seulement «s’il n’y a aucune raison de penser que le matériel servira dans le conflit interne»?

Mais l’énigme me reste tout de même en travers de la gorge: comment peut-on en même temps désamorcer les conflits, vendre des armes à des pays en conflit armé interne et investir des milliards dans l’industrie de l’armement?

Que sait faire la Suisse, finalement? Désamorcer des conflits par le dialogue ou alimenter les conflits par des armements? La demande du pape impose un choix très clair.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

SociétéPoint de vue d’Antoine de Montmollin: «Ecologie et inégalités»Point de vue d’Antoine de Montmollin: «Ecologie et inégalités»

SociétéPoint de vue de Nicolas Rousseau: «Cachez ces mèches que je ne saurais voir!»Point de vue de Nicolas Rousseau: «Cachez ces mèches que je ne saurais voir!»

PolitiquePoint de vue de Denis Müller: «Compromis et résistance»Point de vue de Denis Müller: «Compromis et résistance»

CommercePoint de vue de Julien Noyer: «Green is the New Black»Point de vue de Julien Noyer: «Green is the New Black»

Proche-OrientPoint de vue de Pierre Bühler: «Qui fait durer le conflit?»Point de vue de Pierre Bühler: «Qui fait durer le conflit?»

Top