Raiffeisen Trans
 02.06.2016, 00:34

Emilien Barben prend le jaune pour la première fois

chargement
1/198  

VTT Le citoyen de Chez-le-Bart a remporté la première étape de la Raiffeisen Trans.

Nicolas Lüthi devra attendre encore, au moins, trois semaines pour fêter son 30e succès d’étape sur la Raiffeisen Trans. Le quadruple tenant du titre a été battu de justesse hier soir par Emilien Barben lors du premier rendez-vous de cette 23e édition. Florence Darbellay a, elle, enlevé sa 19e étape sur cette épreuve en prenant une belle avance sur Pauline Roye, deuxième à 1’01’’. En tout, 588 concurrents s’étaient inscrits et 504 (142 enfants) ont participé à ce coup d’envoi disputé sur un parcours boueux, mais sans pluie. Que demander de plus?

Il ne manquait, presque, que Romain Bannwart (retenu par ses études) et Jérémy Huguenin pour que le plateau soit royal lors de cette première étape. Emilien Barben et Nicolas Lüthi se sont livré à un sacré duel sur les hauteurs de la Rouvraie. Le coureur de Chez-le-Bart a pris les devants dans les derniers hectomètres pour battre son rival au finish, ce qui est plutôt rare.

«Je n’étais pas très en forme et je suis déjà content d’avoir pu suivre Emilien Barben dans la dernière montée et de lui disputer la victoire jusqu’au bout», relevait Nicolas Lüthi. «Il était plus fort que moi aujourd’hui.» Avec une petite seconde de retard, l’Altaripien n’a de loin pas dit son dernier mot sur cette épreuve.

Surtout qu’Emilien Barben n’est pas certain de pouvoir participer à toutes les étapes, puisque son calendrier prévoit plusieurs rendez-vous internationaux, dont des Coupes du monde et des manches de marathon. «En tout cas, je suis content de pouvoir porter pour la première fois le maillot jaune sur la Raiffeisen Trans la semaine prochaine à Dombresson», déclarait le vainqueur du soir, qui a signé son deuxième top-50 en Coupe du monde le week-end dernier à La Bresse. «Je n’avais pas vraiment récupéré de mes efforts de dimanche. J’ai connu un petit problème dans la dernière descente et j’ai attendu la fin pour lâcher Nicolas Lüthi.»

Ce quatrième succès d’étape relève encore le bon début de saison de ce vététiste qui espère encore prendre part à trois épreuves de Coupe du monde cette saison (à Lenzerheide, au Canada et en Andorre). Afin de financer ses voyages, il a lancé une opération de recherche de fonds qui lui a permis de récolter 30% de son budget de 4000 francs. Pour lui donner un coup de main, il suffit de se rendre sur sa page Facebook.

Derrière ce duo de tête, on signalera la présence aux troisième et quatrième rangs des jeunes loups Luca Micheli et Alexandre Balmer, juste distancés de 11 et 13 secondes. Pas mal pour un junior et un cadet!

Belle avance

Côté féminin, Florence Darbellay a remporté son 19e succès d’étape et semble déjà se diriger vers son sixième succès final sur la Raiffeisen Trans, ce qui lui permettrait d’égaler Catherine Schulthess-Botteron. Hier, elle a pris 1’01’’ d’avance sur la jeune Pauline Roy. «J’ai eu de la peine à la lâcher», expliquait la Valaisanne, 60e à la Bresse dimanche. «J’étais nerveuse, mais j’ai finalement réussi à me détacher dans la dernière rampe. Je suis contente d’avoir de l’avance avant les prochaines étapes, car mon programme de course sera chargé.»

Celui de Pauline Roy aussi, car la Chaux-de-Fonnière participera à plusieurs épreuves nationales et internationales sur VTT et sur route, après un très bon début de saison. «Je suis satisfaite de mes premières courses en Coupe du monde et j’espère pouvoir participer aux Mondiaux. Si c’est le cas, je ne pourrais pas m’aligner sur toutes les étapes de la Raiffeisen Trans. Mon objectif, sur cette épreuve, est de remporter au moins une étape.» Le temps parle en faveur de cette talentueuse athlète de 17 ans.

Première étape à la Rouvraie (16,262 km, +415 m). Toutes catégories. Messieurs: 1. Emilien Barben (Chez-le-Bart) 36’09’’. 2. Nicolas Lüthi (Hauterive) à 1’’. 3. Luca Micheli (Tavannes) à 11’’. 4. Alexandre Balmer (La Chaux-de-Fonds) à 13’’. 5. Christophe Geiser (Dombresson) à 1’22’’. 6. Jacques Haesler (Lugnorre) à 1’24’’. 7. Anthony Rappo (Cormondrèche) à 2’02’’. 8. Yvan Jeannerod (Les Grangettes) à 2’03’’. 9. Maël Vallat (La Chaux-de-Fonds) à 2’09’’. 10. Yoan Gottburg (Boudevillers) à 2’18’’.

Classements

Dames: 1. Florence Darbellay (Neuchâtel) 44’25’’. 2. Pauline Roy (La Chaux-de-Fonds) à 1’01’’. 3. Sandra Baumann (Fleurier) à 2’15’’. 4. Sétphanie Métille (Colombier) à 2’39’’. 5. Naïka Racheter (Mont-Soleil) à 3’07’’. 6. Michaela Jauk (Givisiez) à 3’12’’. 7. Evelyne Gaze-Stauffacher (Dombresson) à 3’17’’. 8. Joanie Huguenin (Neuchâtel) à 3’30’’. 9. Emmanuelle Larfi (Cortaillod) à 4’33’’. 10. Cindy Lüthi (Hauterive) à 5’09’’.’

Deuxième étape, mercredi 8 juin, Dombresson (collège): 16,522 km, +440 m. Collaboration: Chœur d’hommes.

Pignons sur roue

mondiaux Il y aura au moins un Neuchâtelois lors des championnats du monde de VTT à Nove Mesto en République tchèque (28 juin au 3 juillet). Après avoir participé aux Européens cette saison, Patrick Lüthi a été sélectionné par la fédération suisse (Swiss Cycling) pour s’aligner sur l’épreuve Eliminatoires. Une bonne nouvelle pour le Neuchâtelois spécialiste de cette discipline qui étudie actuellement en Suède. Il devrait participer à une ou deux étapes de la Trans.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top