18.09.2019, 16:32

Avec Félix Froschhammer, le très classique Festival du Jura se métisse

Premium
chargement
Félix Froschhammer: «A force de jouer dans des festivals, ça donne des idées.»

Musique Félix Froschhammer, jeune directeur du Festival du Jura et violon solo à l’Ensemble symphonique Neuchâtel, fait souffler l’air du large sur le vénérable rendez-vous musical. Interview.

Le boss du Festival du Jura, c’est lui: Félix Froschhammer, 35 ans, violon solo à l’Ensemble symphonique Neuchâtel (ESN) et au Sinfonietta de Lausanne, féru de musique balkanique, passionné de danses folklorique et jeune papa.

Entre deux tournées, le Munichois enchaîne les disques: un CD tout frais, «Northern Lights», avec sa sœur pianiste; quatre opus avec son...

À lire aussi...

JURA HISTORIQUEDu lourd pour le Festival du JuraDu lourd pour le Festival du Jura

MusiqueLe voici, le voilà, le nouveau chef de l’Ensemble symphonique NeuchâtelLe voici, le voilà, le nouveau chef de l’Ensemble symphonique Neuchâtel

Top